Le positif et le négatif de la région d'Usti nad Labem

r_2100x1400_radio_praha.png

La Suisse tchéco-saxonne (Cesko-saske Svycarsko) est bien une région au nord-ouest de la Bohême et pas en Suisse. C'est une ville de rochers spectaculaire, tout comme Tiske steny qui se trouvent à proximité. Les formations rocheuses rappellent un peu les Alpes suisses, d'où vient probablement le nom de ces sites naturels.

Ce sont des endroits romantiques, magiques et qui valent vraiment la peine d'être visités. Mais, il y a aussi le côté négatif. Ces lieux fabuleux se trouvent dans la région d'Usti nad Labem, une ville possédant une tradition fortement industrielle. En premier lieu, il s'agit surtout de l'extraction de minerais, de combustibles fossiles et de leur transformation. L'extraction a évidemment provoqué une forte pollution. Cela a d'ailleurs été un grave problème dans toutes les villes du nord de la Bohême, telles que Chomutov, Litvinov, Most, Liberec, Jablonec et bien d'autres. La forte pollution s'est répercutée non seulement sur les forêts et l'agriculture en général, mais également sur la santé des habitants de cette région. Il est à noter que, sous le régime totalitaire, le respect de l'environnement et la sécurité dans l'utilisation des produits chimiques au travail, conformément aux normes internationales n'étaient pas toujours respectés.

Heureusement, après la Révolution de velours de 1989, la situation a commencé à s'améliorer. Au fil des ans, le gouvernement a pris plusieurs décisions importantes. Le ministère de l'Environnement et le Fonds du patrimoine national ont émis deux arrêtés d'application pour éliminer les anciennes charges écologiques. Le procédé s'est effectué, et s'effectue en plusieurs étapes, englobant par exemple l'élaboration d'une analyse des risques écologiques, la mise en oeuvre de l'assainissement et de l'élimination des dégâts écologiques par l'intermédiaire des moyens financiers du Fonds du patrimoine national et par des entreprises sélectionnées, suite à un appel d'offres public etc. A titre d'illustration, la société GEOtest Brno, s.a. est, depuis 1993, centrée sur des projets d'élimination des anciens dégâts écologiques. Cette société a entre autres traité l'assainissement de différentes entreprises importantes comme par exemple celui de l'usine Skoda Mlada Boleslav ou des tôleries de Frydek Mistek. Evidemment, une contamination des sols en métaux lourds persiste toujours, ainsi que celle due aux résidus pétroliers.

Au cours des dernières années, La région d'Usti nad Labem a subit une stagnation prononcée. A l'heure actuelle, l'économie se porte assez bien. Pourtant, il est vrai que c'est la région dont le taux de chômage est des plus élevés en République tchèque. Ce fait découle surtout de la fermeture des mines, un problème qui, a son époque, a également touché la France et la Belgique. Afin de résoudre ce problème, il est nécessaire d'adapter l'industrie à la qualification de la main-d'oeuvre. D'ailleurs, un programme de requalification de la population a été mis en place. La région d'Usti nad Labem peu puiser des moyens financiers provenant du programme de CzechInvest d'aide aux zones industrielles, afin d'investir dans la modernisation des infrastructures obsolètes. Cette région invite à des investissements intéressants - ce qui est prouvé par la présence prononcée d'investisseurs français. Citons, par exemple, Severoceske vodovody centré sur le traitement et la distribution de l'eau, Dalkia, s.a., chaufferie d'Usti nad Labem, Severoceska plynarenska, s.a. industrie gazière, Lafarge Cement (BTP) -bâtiment et construction...

10
50.661026600000
14.032996800000
default
50.661026600000
14.032996800000