Le prince Charles en Tchéquie, pour la quatrième fois...

r_2100x1400_radio_praha.png

Alors qu'une tempête et une pluie torrentielle ravagent l'Angleterre, le prince Charles, lui, est à l'abri. Six ans après sa dernière visite, le prince de Galles est retourné, lundi, en République tchèque. Le programme de son séjour avec Magdalena Segertova.

Les caprices de la météo ont quand même marqué le séjour tchèque de sa Majesté. A cause du brouillard et de la pluie, son avion a atterri à l'aéroport de Prague une heure et demie plus tard que prévu. Mais ensuite, tout a bien tourné. Des foules de Tchèques et d'étrangers, ces derniers agréablement surpris par l'opportunité inattendue de voir le prince de leurs propres yeux, ont attendu l'arrivée des limousines au Château de Prague. En compagnie du président Vaclav Havel et de son épouse, le prince Charles s'est réjoui de la beauté redécouverte des jardins du Château. La reconstruction des deux jardins baroques, récemment rouverts, fut aussi financée par un fonds, créé par Vaclav Havel et le prince Charles. Fonds qui veut aider à sauver les joyaux architecturaux de Prague délabrés. "Quant à l'urbanisme, le développement des villes et la protection des monuments historiques, nos points de vue sont très proches et c'est pour cela que nous avons décidé de collaborer dans ce domaine", a expliqué le Président tchèque aux journalistes. Le prince héritier a ensuite visité l'église pragoise de Sainte-Anne qui est, malheureusement, en ruine. Vaclav Havel voudrait transformer cette église gothique, avec de magnifiques fresques à l'intérieur, en lieu de rencontres culturelles et oecuméniques. Puis, le prince a pris la direction du Sénat et, finalement, du lycée anglais de Prague, The English College. Le programme du prince Charles étant bien rempli, les étudiants ont dû attendre leur invité prestigieux jusqu'au soir. "Demain, vos cours commencent à huit heures? Alors je dois me dépêcher", a dit le prince en arrivant. Il n'a pas quitté le lycée les mains vides, mais avec un joli tableau. Le couple présidentiel fut, bien sûr, plus généreux et, lors d'un dîner de gala, il a offert au membre de la famille royale une carafe et des décorations de Noël en cristal et un livre sur l'art tchèque.

La journée de mardi, le prince de Galles l'a passée en dehors de Prague. Près de Nymburk, en Bohême centrale, il a joué le rôle de l'agriculteur et a planté un arbre - "mélange" du chêne anglais et du tilleul tchèque. Sa visite d'une fabrication des savons à la base des fruits a eu un petit goût sucré, car elle fut terminée par une dégustation de l'hydromel. Dans la ville morave de Vyskov, le prince a été accueilli à l'Ecole militaire et a rencontré les soldats britanniques, membres de l'unité spéciale pour la collaboration avec l'Europe centrale et orientale. Mercredi, le prince se rend en Slovaquie.

Auteur: Magdalena Segertová
lancer la lecture