Le registre foncier sur Internet

r_2100x1400_radio_praha.png

Un changement important est attendu, pour début juillet, dans l'organisation de la conservation foncière. Le registre foncier, au grand complet, sera accessible sur Internet. Les services de la conservation travaillent depuis plusieurs années sur le projet, presque mis au point pour ainsi dire. A la une, ce mercredi, le quotidien Lidove noviny explique à ses lecteurs que toutes les informations sur les propriétaires et le statut des fonds de terre, des immeubles et des appartements pourraient être obtenues directement sur Internet, mais moyennant paiement. Un long article explique que l'Etat a déboursé à cette fin environ un milliard de couronnes, soit plus de 1,5 millions de FF et cite les avantages de cette innovation. Cependant les observateurs s'interrogent déjà sur les risques inhérents à ce nouveau mode d'information et sa compatibilité avec la protection des données personnelles, elle aussi prévue par la loi.

Auteur: Omar Mounir
lancer la lecture