Le roi des Belges en visite en République tchèque

r_2100x1400_radio_praha.png

Sur l'invitation du Président de la République, le roi des Belges Albert II et son épouse, la reine Paola, effectuent cette semaine une visite de trois jours en République tchèque, la première visite officielle dans l'histoire des relations tchéco-belges. Astrid Hofmanova.

Le roi Albert II se rend à Prague pour la deuxième fois. Sa première visite de la capitale tchèque, dans le cadre d'une mission économique, date de 1990, où il n'était pas encore roi. Le Président tchèque et le roi des Belges se sont réunis pour la première fois, il y a deux ans, lorsque Vaclav Havel a assisté, à Bruxelles, à l'exposition de l'art et de la culture tchèque, Europalia. Ces dernières années, les relations tchéco-belges connaissent un essor sans précédent. La Belgique et le cinquième investisseur et le onzième partenaire commercial de la République tchèque. Pour encourager ces relations fructueuses, une rencontre d'environ 200 hommes d'affaires belges et tchèques sera organisée, ce mercredi à Prague, en la présence du roi Albert II.

Sur le plan culturel, l'exposition Europalia a non seulement intensifié les contacts culturels entre les deux pays, mais a donné l'impulsion à la création du Centre des études wallones, à l'Université Charles, et du Centre des études tchèques, à l'Université libre de Bruxelles.

Etablies en 1919, les relations diplomatiques entre la Belgique et la Tchécoslovaquie n'ont pas été suspendues pendant le second conflit mondial. La Belgique n'a pas reconnu l'occupation allemande de la Tchécoslovaquie et entretenait des contacts avec le gouvernement d'exil à Londres. L'obligation d'octroi des visas a été supprimée, réciproquement, le 1er janvier 1991...

M. Bernard Pierre, ambassadeur de Belgique à Prague, pour plus de détails sur l'importance de la visite du roi Albert II dans le pays. Des propos reccueillis par Alena Gebertova.

Auteurs: Astrid Hofmanová , Alena Gebertová
lancer la lecture