Le second tour des élections présidentielles en France vu de République tchèque

Nicolas Sarkozy et Ségolène Royal, photo: CTK

Dimanche soir, le canal 24 heures de la Télévision tchèque, une chaîne publique, diffusera un programme spécial consacré aux élections présidentielles en France. Une preuve des plus éloquentes de l'intérêt que les médias tchèques, eux aussi, prêtent à l'événement...

Nicolas Sarkozy et Ségolène Royal, photo: CTK
En attendant, la presse tchèque de ce vendredi commente et s'interroge sur les différents aspects de ces présidentielles. « Le vainqueur des élections affrontera une France divisée », titre le quotidien Hospodarske noviny qui est d'ailleurs le seul quotidien tchèque à avoir mis la veille, à la une, une photo de Ségolène Royal et Nicolas Sarkozy pendant leur débat télévisé. « Le futur locataire du Palais de l'Elysée n'aura pas une tâche facile. La liste des problèmes à résoudre est effectivement longue », écrit le journal qui estime en outre que de nouvelles orientations sont à prévoir, aussi, dans la politique étrangère française. Le quotidien Lidove noviny signale que le second tour des présidentielles en France annonce un duel très équilibré. Dans un de ses commentaires, il revient au débat télévisé entre les deux protagonistes pour dire que ceux-ci ont fait preuve de visions du monde et de conceptions différentes, dans pratiquement tous les points évoqués. Selon l'édition de ce vendredi du journal Mlada fronta Dnes, le débat télévisé entre Sarkozy et Royal a vu s'accroître les chances de cette dernière. Le quotidien Pravo estime en revanche que c'est Nicolas Sarkozy qui a été plus fort.

Nicolas Sarkozy, photo: CTK
A en juger d'après le taux de participations au premier tour, le second tour des élections présidentielles attirera aux urnes, aussi, beaucoup de Français qui se trouvent en ce moment ou qui sont installés en République tchèque. Anne-Claire Veluire séjourne actuellement à Prague comme pigiste.

« Evidemment, je vais voter, par procuration, car c'est très important de voter pour ces présidentielles, parce que l'avenir du pays en dépend. On a deux candidats extrêmement différents et ça va se jouer à très peu de voix et c'est donc très important d'aller voter. «

Pensez-vous que beaucoup de Français installés à Prague vont voter ?

Ségolène Royal, photo: CTK
« Déjà le premier tour a montré qu'aussi bien en France que les Français qui sont à l'étranger se sont déplacés massivement ou à l'ambassade ou par procuration. Alors je pense qu'il va y avoir pour ce tour un taux d'abstentions très faible et beaucoup de participations ».

Aller aux urnes est important, aussi, pour Valérien Hazera qui se trouve à Prague dans le cadre du Service volontaire européen.

« Pour moi, ces élections ont pas mal d'importance, même si je veux prolonger mon séjour en République tchèque et, en fait, y rester. Quand j'étais en France, j'avais un intérêt assez fort pour la politique, même pour la politique tchèque, ça m'intéressait donc bien avant et j'avais mes idées déjà faites. Mais même à distance, par l'intermédiaire de l'internet, des journaux, j'arrivais à suivre la campagne et à me faire une idée pour faire mon choix et pour mieux m'y intéresser. »