L’économie tchèque a le vent en poupe !

Photo : ČT24

Alors que la croissance semblait ralentir début 2017, principalement en raison d’une chute de 7% dans le secteur du bâtiment, la structure de l’économie tchèque a prouvé qu’elle pouvait compter sur une industrie forte.

Photo : ČT24
Selon l’Office tchèque des statistiques, les entreprises industrielles ont enregistré une croissance de 2,7% en 2016 qui est prévue à la hausse en 2017 avec 3,5% dans ce secteur. Avec un commerce extérieur excédentaire de 17.9 milliards de couronnes en 2016, Prague a su tirer profit de l’augmentation des prix du pétrole et du gaz par la vente de produits chimiques.

L’automobile, « fleuron » de l’industrie tchèque a connu une croissance de 7,5%. La seule production de véhicules a bondi de 10% au premier trimestre de 2017. Selon l’Association de l’industrie automobile, Škoda et Hyundai ont par exemple connu une hausse de leur production respectivement de 19% et 8%. Les exportations ont augmenté de 10% ce qui représente 359 765 voitures. La vente d’automobile a enregistré une hausse globale de 13,7%.

Le secteur du BTP semble rencontrer plus de difficultés principalement en raison d’une baisse de la demande dans la construction d’infrastructure de 4,5% en janvier et février 2017. Cependant, l’afflux imminent de fonds européens devrait prochainement améliorer le carnet de commande. Les économistes se veulent optimistes puisqu’ils prévoient une croissance à 3,4 % pour ce secteur en 2017.