Législatives : le parti social-démocrate a présenté son programme et officiellement lancé sa campagne électorale

Tandis que le parti civique démocrate (ODS) de l’ancien Premier ministre Petr Nečas a validé ses listes électorales avec Miroslava Němcová comme nouveau leader et lancera sa campagne la semaine prochaine, le parti social-démocrate (ČSSD) a lui adopté la version détaillée de son programme en vue des législatives des 25 et 26 octobre. Grand favori du scrutin selon les sondages, la principale formation de gauche tchèque a fait savoir, ce samedi à Ostrava (Moravie du Nord), qu’elle entend notamment réinstaurer certaines allocations sociales supprimées par le précédent gouvernement, comme par exemple la prime à la naissance au troisième enfant ou le versement d’une indemnité pour les employés lors des trois premiers jours d’un arrêt de travail. Onze grands points constituent ce programme. Les sociaux-démocrates promettent de travailler à la création de nouveaux emplois, d’augmenter progressivement le montant du salaire minimum à 12 000 couronnes (environ 480 euros), de réduire le taux de TVA appliqué sur les médicaments ou encore de supprimer la plupart des frais de santé. Plus généralement, le soutien aux familles ayant des enfants et le développement des services dans l’ensemble du système d’éducation scolaire constituent deux des grandes priorités du ČSSD.