Les hommes d'affaires autrichiens et Temelin

r_2100x1400_radio_praha.png

Une violente critique des représentants des entrepreneurs et hommes d'affaires autrichiens à l'encontre des forces politiques du pays ; ils leur reprochent de brandir la menace du droit de veto à l'encontre de Prague, pour ce qui concerne son admission à l'Union européenne, si la centrale nucléaire de Temelin est mise en service. Il n'y a pas longtemps, pareils propos ont été tenus par Lorenz Fritz, secrétaire général de l'Association des industriels autrichiens. Aujourd'hui, c'est au tour du président de la Chambre de commerce de Salzbourg, Christoph Leitel, de se prononcer dans le même sens. "En menaçant la République tchèque de nous opposer à son admission à l'Union européenne, nous jetons le discrédit sur nous-mêmes, a-t-il dit. La charte européenne ne prévoit pas une telle possibilité et tout ce qu'on peut faire avec ces menaces, c'est décevoir nos populations", a déclaré Leitl qui n'a pas caché son inquiétude pour l'image de marque de l'Autriche en Europe.

Auteur: Omar Mounir
lancer la lecture