Les législatives et la déclaration de fortune

r_2100x1400_radio_praha.png

Les chrétiens-démocrates et l'Union de la liberté ont décidé, après maintes hésitations, que leurs candidats à la Chambre des députés vont devoir, à la mi-mai, dévoiler aux électeurs avec quel patrimoine ils entrent au Parlement. De la sorte, lit-on dans le quotidien Hospodarske noviny, les citoyens vont devoir contrôler si, à la fin de leur mandats, ces candidats ne vont pas augmenter leur fortune dans des proportions que n'autorisent pas leurs salaires. Mais l'on ne sait toujours pas quelle sanction attend les candidats qui auraient refusé d'obtempérer à cette injonction. Le chef des chrétiens-démocrates, par exemple, Cyril Svoboda, a déclaré posséder un appartement en coopérative modifié en F5 au lieu d'un F3 initialement. Et qu'il roule en Ford Transit toujours en leasing, tandis que son épouse a une Ford Ka, elle aussi en leasing.

Auteur: Omar Mounir
lancer la lecture