Les rapports tchéco-allemands

r_2100x1400_radio_praha.png

Dans le cadre de sa tournée estivale de 12 jours, le long de la frontière allemande avec la Pologne et la République tchèque, le Chancelier allemand, Gerhard Schöder, arrive, mardi, dans notre pays. Jarka Gissubelova pour plus de détails.

Il s'agit de la deuxième visite de Gerhard Schröder en Tchéquie dans ses fonctions de Chancelier allemand. La première a eu lieu, en septembre 1999, à l'occasion du 10e anniversaire du départ des milliers de citoyens de l'ex-RDA, vers l'ancienne RFA via Prague. Mardi, le chancelier allemand se rend à Mlada Boleslav qui fête dix ans depuis l'entrée du groupe Volkswagen dans l'usine automobile tchèque Skoda. Vendredi, il devrait rencontrer son homologue tchèque. Lors de leur première rencontre, en mars 1999, Gerhard Schröder et Milos Zeman ont déclaré que le passé était clos, et les rapports seraient orientés vers l'avenir. Dans une déclaration commune, la partie tchèque a qualifié les décrets d'après-guerre du président Benes de désuets, et la partie allemande a renoncé aux revendications patrimoniales envers la Tchéquie. Un tournant historique dans les rapports réciproques a été la signature, en 1997, de la déclaration tchéco-allemande. Cette dernière a donné naissance au Fonds de l'avenir, par l'intermédiaire duquel, les anciens déportés de travail sont actuellement dédommagés pour les souffrances vécues. L'intégration de la République tchèque dans l'Union européenne est un aspect important des rapports bilatéraux. Bien que l'Allemagne soutienne l'élargissement, le Chancelier a annoncé un moratoire de 7 ans sur l'emploi de la main-d'oeuvre venant des nouveaux pays membres. Une question qui complique, ces derniers temps, les rapports tchéco-allemands : l'entrée en service de la centrale nucléaire tchèque de Temelin. Il y a quelques semaines, le cabinet allemand a appelé le gouvernement tchèque à arrêter la centrale. On s'attend donc à ce que la question de Temelin soit soulevée lors de la rencontre de Gerhard Schröder avec Milos Zeman, prévue pour ce vendredi dans la ville d'eau de Frantiskovy Lazne.