Les rouleaux de Horice

r_2100x1400_radio_praha.png
0:00
/
0:00

Horice est une petite ville qui se trouve au nord-est de la Bohême, dans la région des monts des Géants. Elle est surtout renommée pour la production d'une friandise appelée « rouleaux de Horice » et également pour son école professionnelle de sculpture et de tailleur de pierres. Pas besoin d'être accro de la mangeaille pour ne pas résister à cette agréable douceur. En fait, c'est une sorte de crêpe ou plutôt une gaufrette, si vous voulez, roulée en pâte brisée, croustillante, peu sucrée, fourrée de pâte de beurre enrichie de cacao, de cannelle et de noisettes moulues. Si le produit est bien fait, il doit obligatoirement s'émietter pendant la dégustation.

La spécialité de Horice n'est absolument pas interdite aux victimes de la surcharge pondérale, ni aux personnes souffrant du diabète. Il existe une variante sans sucre destinée spécialement à ce genre de personne. La garniture consiste en une crème faite d'un mélange de graisse végétale, de sorbitol et de cacao en quantité modérée. Le produit porte la marque distinctive Dia. On trouve également des rouleaux fourrés à la crème chantilly sans sucre de la marque Dia. Bien évidemment il est nécessaire de les consommer dans le plus bref délai.

Et maintenant quelques mots sur l'origine des fameux rouleaux de Horice puisqu'après tout, ils viennent de France. Il paraît que lorsque l'armée de Napoléon Bonaparte se replia depuis la Russie en 1812, son chef-cuisinier tomba gravement malade, justement à Horice. Il fut recueilli par madame Liskova qui le soigna avec bonté et attention. En guise de remerciement et de reconnaissance, le Français qui se lia d'amitié avec toute la famille, lui passa la recette de fines gaufrettes roulées, fabriquées dans son pays. D'abord, les rouleaux ne seront confectionnés qu'à la maison, comme dessert. Ce n'est que quelques années plus tard que la fille de madame Liskova met sur pied un véritable commerce des rouleaux de Horice. La maison, héritage précieux, passe de génération en génération. Les descendants élargissent la production de rouleaux dans la région.

Encore plus tard, la recette est transmise au mari d'une Liskova, Karel Kofranek. Confiseur de métier, il sait parfaitement comment s'y prendre. Il commence à exporter en France, en Angleterre, en Allemagne, en Turquie, en Chine et en Afrique. Karel Kofranek est même médaillé et obtient plusieurs diplômes pour ses produits. Il faut bien dire qu'au fil des ans, la recette des rouleaux de Horice fut finalement connue par plusieurs ménagères de la ville. Donc il n'y avait plus aucun monopole sur la production. Sous le régime totalitaire, la production baisse considérablement. Mais les rouleaux de Horice sont toujours très demandés à l'étranger. Alors, les représentants communistes de la municipalité décident de créer la société CLAUDIA, chapeautée par le Comité national municipal.

La Révolution de velours en 1989 apportera encore des changements au sein de l'entreprise CLAUDIA. Evidemment celle-ci devient privée et en 1990 on fonde la S.A.R.L. CLAUDIA BRADLE. Le propriétaire Vladimir Bradle a réussi à plus que tripler le volume de production. CLAUDIA BRADLE ne produit pas uniquement des rouleaux, mais également des gaufrettes rondes et triangulaires. Mais à l'heure actuelle la société CLAUDIA BRADLE n'est plus l'unique producteur de cette spécialité. Alors que sous le régime totalitaire il n'y avait qu'un seul producteur de rouleaux de Horice, maintenant il y a à peu près une vingtaine de points de production dans la ville même et dans la région.

A part la firme CLAUDIA BRADLE, il y a par exemple les rouleaux de Josef Petracek. Son métier d'origine n'est pas confiseur mais tourneur et affûteur. La recette des rouleaux lui vient de sa grand-mère. En 1992, Josef Petracek trouve plus intéressant de tenter sa chance comme producteur de la spécialité traditionnelle de Horice. Il fait adapter la maison à la production et fonde avec un associé sa propre société. Et il a bien fait. Son entreprise marche jusqu'à présent. Il est propriétaire de la société avec sa femme. Au début il a commencé avec 5 employés, actuellement il y en a une vingtaine. Les gaufrettes sont roulées à la main et le remplissage est partiellement automatique.

En conclusion, il ne reste qu'à vous recommander, chers auditeurs, de goûter les rouleaux et gaufrettes rondes ou triangulaires de Horice. Pas besoin de se déplacer jusque là-bas, car on en trouve également à Prague.

10
50.368519100000
15.632071500000
default
50.368519100000
15.632071500000