Les secrets de Noël...

r_2100x1400_radio_praha.png

Ça y est, les fêtes de Noël sont presque arrivées. Voulez-vous apprendre ce qui vous attend l'année prochaine ? Voulez-vous savoir que faire pour qu'elle soit heureuse, pour qu'elle vous apporte la bonne santé, de l'amour et, pourquoi pas, de l'argent ? Voyons donc quels étaient les rites de nos ancêtres... Commençons par les jeunes filles à la recherche d'un prince charmant. Le 24 décembre, qui est une journée magique, les Tchèques se mettent près de la porte et lancent leur soulier derrière elles. Quand la pointe du soulier est tournée vers la porte, adieu la liberté, la demoiselle se mariera l'année prochaine. La pointe tournée vers l'intérieur de la pièce signifie qu'elle restera encore un an chez ses parents. Entre-temps, les autres membres de la famille peuvent verser du plomb fondu dans de l'eau froide. Le métal prend, dans l'eau, des formes diverses qui présagent notre futur. Ce qui est nettement plus facile, c'est de couper une pomme en deux. Une étoile signifie une très bonne santé, une croix, par contre, une maladie. Passons à l'argent. Vous savez peut-être que les Tchèques mangent, au Réveillon, de la carpe panée. Et alors, pour ne pas devenir pauvres, si on ne l'est pas déjà, on met dans nos porte-monnaie, une écaille. Pour la même raison, on mange, le 1er janvier, des lentilles. Le Jour de l'An, il y a encore une règle à observer : pour que la chance ne s'envole ou l'eau ne l'emporte, il ne faut manger ni de la volaille, ni du poisson... Chers amis, pensez-y et passez de très très bonnes fêtes de fin d'année !