Les sportifs du siècle

r_2100x1400_radio_praha.png

Les plus grandes vedettes de l'histoire sportive tchèque se sont réunies jeudi soir à la Maison municipale de Prague pour apprendre les résultats de l'enquête du Meilleur sportif du siècle. Le jury a fini par choisir des dizaines de sportifs, dont dix seulement se sont vus décerner des trophées de cristal. Astrid Hofmanova.

Choisir les meilleurs sportifs du siècle était une tâche fort difficile mais le nom du roi du sport tchèque du XXe siècle a été connu dès le début. C'est bien évidemment la légende sportive, Emil Zatopek, décédé tout récemment à l'âge de 78 ans. La trophée a été remise à sa femme, Dana Zatopkova.

Parmi d'autres sportifs décorés, il y a l'unique détenteur de la Balle d'or pour le Footballeur européen de 1962, Josef Masopust, le hockeyeur Jaroslav Jagr qu'il est inutile devous présenter, car il est la vedette du Championnat américain de hockey sur glace, Ivan Lendl, un autre nom mondialement connu, car il était le meilleur tenisman tchèque dans les années quatre-vingt, ou le lanceur du javelot, Jan Zelezny, trois fois champion olympique, détenteur du record mondial (98,48 mètres) et deux fois champion du monde, en 1993 et 1995. Dans la catégorie du cyclisme, la trophée a été décernée à Jan Vesely ayant remporté la Course de la Paix en 1949. Dans la catégorie de la gymnastique, aucune doute ne planait sur la nomination de Vera Caslavska, reine des Jeux olympiques de Tokyo, en 1964, où elle a gagné trois médailles d'or, et la première dame des Jeux de Mexico, en 1968, où l'hymne tchèque a retenti quatre fois grâce à elle. Vera Caslavska a le titre de meilleur sportif du monde de 1968 et elle est quatre fois championne du monde et onze fois championne d'Europe. Parmi les haltérophiles, la fortune a souri à Vitezslav Macha qui a remporté les JO de Munich, en 1972, dans la catégorie de moins de 74 kg. La seconde femme primée est la kayakiste Stepanka Hilgertova qui a réussi à défendre à Sydney l'or olympique d'Atlanta et qui est aussi championne du monde de 1999. Le dernier sportif tchèque du siècle est le sauteur à skis Jiri Raska qui a remporté pour l'ancienne Tchécoslovaquie sa première médaille d'or aux Jeux olympiques d'hiver de Grenoble, en 1968.

Auteur: Astrid Hofmanová
lancer la lecture