Les textos dans la campagne électorale

r_2100x1400_radio_praha.png

On n'arrête pas le progrès, même dans un domaine aussi conservateur que la politique. Pour les législatives de juin, en Tchéquie, certaines formations politiques ont décidé d'avoir recours à un moyen des plus modernes : les textos envoyés par les portables. Les Tchèques, en effet, sont de grands fervents de cette nouvelle manière de communiquer. La formation politique la plus active se révèle être la Coalition - formée par les chrétiens-démocrates et l'Union de la liberté/Union démocratique. Cette dernière compte envoyer des textos aux électeurs, mais seulement sur demande. Les autres partis politiques sont plus mous, dans cette question. Il n'en est pas de même, pourtant, en ce qui est du Web. Là, les banners aux motifs électoraux foisonnent : le Parti civique démocrate clame les bienfaits de l'imposition unique, de 15 %, l'Alliance civique démocrate veut attirer les électeurs par un jeu « Descendez votre homme politique », les communistes ont choisi de chater et préparent un CD électoral. En Tchéquie, il y a deux millions et demi d'internautes, sur environ 6 millions d'électeurs... A quand le vote par le Web, à la place des traditionnelles urnes ?