Marek Jankulovski élu joueur tchèque de l’année 2007

Marek Jankulovski, photo: CTK

Marek Jankulovski, défenseur du Milan AC, a été sacré mercredi meilleur joueur tchèque de l’année 2007. Il a été élu par une centaine de joueurs, entraîneurs, journalistes et professionnels du football.

Marek Jankulovski, photo: CTK
C’est la première fois depuis dix-sept ans qu’un défenseur est élu meilleur joueur de l’année. Marek Jankulovski, qui vient de fêter ses 31 ans, a devancé d’une vingtaine de points Petr Čech, le gardien de but de Chelsea. Tomáš Rosický, le meneur de jeu d'Arsenal qui avait remporté ce titre l'année dernière, termine lui sur la troisième marche du podium.

Ex-joueur du Banik Ostrava, de Naples et Udinese, Jankulovski totalise depuis huit ans 63 sélections et dix buts en équipe nationale. 2007 a été une année particulièrement bonne pour lui puisqu’il a remporté la Ligue des Champions avec Milan ainsi que la Super Coupe d’Europe et la coupe du monde des clubs. Mais il n’aura pas beaucoup de temps pour fêter cette nouvelle récompense, l’Euro approchant à grand pas :

Martin Fenin, Marek Jankulovski, Pavel Verbíř, Karel Brückner, photo: CTK
« On a encore un match amical vendredi contre l’Ecosse. Après je rentre à la maison pour deux jours chez mes parents. Je vais remettre ce trophée à mon père, je pense qu’il le mérite. Il a consacré toute sa vie au football et je pense que je lui dois tous les succès que j’ai pu obtenir. »

Le sélectionneur de l'équipe de République tchèque, Karel Brückner, 68 ans, a été quant à lui élu meilleur entraîneur de l’année 2007. Le jeune attaquant de l’Eintracht Francfort, Martin Fenin, vice-champion du monde 2007 des moins de 20 ans, a de son côté obtenu le titre de « talent de l'année ».

Et puisqu’on parle football, juste un mot sur l’incident diplomatique qu’ont failli causer les bourdes tchèques lors du match amical contre la Lituanie mardi dernier. Les organisateurs de la rencontre à Prague se sont complètement emmêlés les pinceaux, et c’est l’hymne letton qui a finalement été joué au lieu du lituanien.

Des erreurs causées par la similitude des noms en anglais et en tchèque (la Lettonie se dit Latvia en anglais, alors que la Lituanie s’appelle Litva en tchèque...). Du coup le porte-parole de la fédération a démissioné, son adjoint a été limogé.

Pour tous ceux qui seraient intéressés par ces deux jobs, un appel à candidatures devrait bientôt être lancé. Pensez à réviser votre géographie, surtout celle des Etats Baltes, avant d’envoyer un CV...