Marie-José Nat au Festival du Film de Karlovy Vary

r_2100x1400_radio_praha.png

Au début de juillet, j'ai pu assister au Festival International du Film de Karlovy Vary, la plus grande fête du cinéma en République tchèque. Pour les journalistes, ce festival prestigieux, qui a, en même temps, grâce au jeune public, une ambiance décontractée, est un véritable paradis : on peut y croiser des dizaines de stars du cinéma mondial. On guette les vedettes partout : au centre ville, dans des hôtels, devant les sales de projection. Contrairement à ce que l'on pourrait penser, les acteurs et cinéastes restent, en général, souriants et n'hésitent pas à passer des heures et des heures en compagnie de journalistes curieux. Moi aussi, j'ai eu la chance de rencontrer, à Karlovy Vary, plusieurs grandes figures du cinéma que j'aimerais bien vous faire connaître dans les magazines culturels de cet été. Mon invitée d'aujourd'hui, vous la connaissez sans doute, il suffit de vous citer quelques-uns de ses grands succès : Rue des prairies, Les Violons du bal, Le Passé simple... Oui, je vous parle de l'actrice française Marie-José Nat, membre, cette année, du jury. Ce n'était pas sa "première" à Karlovy Vary : elle a été dans le jury du festival en 1970 déjà. Marie-José Nat se souvient... Avec Mari-José Nat, nous avons aussi parlé de la condition féminine, sujet, ces derniers temps, de beaucoup de films tchèques, surtout de documentaires...

Auteur: Magdalena Segertová
lancer la lecture