Mosaïque culturelle....

r_2100x1400_radio_praha.png

Le film On doit s'entraider d'un jeune réalisateur tchèque, Jan Hrebejk, a été sélectionné pour l'Oscar, dans la catégorie du meilleur film étranger. On connaît aussi les candidats au prix de l'Académie tchèque du cinéma, le Lion tchèque 2000. L'un des plus grands favoris : Les Solitaires, film de David Ondricek. Côté rémunérations artistiques, ce n'est pas encore tout, les nominations au prix Thalie 2000, pour les meilleurs acteurs de théâtre, chanteurs d'opéra et danseurs de ballet, viennent aussi d?être annoncées... Le groupe américain de rock, Marylin Manson, connu par son extravagance, s'est produit pour la première fois en République tchèque. Avec succès... L'Orchestre de chambre de Prague a entamé sa quatorzième tournée aux Etats-Unis. Pendant un mois, il fera le tour de l'est du pays, de la Floride jusqu'au Michigan. L'ensemble qui fête, cette année, 50 ans de son existence, y présente les classiques tchèques, mais aussi la musique de Beethoven ou de Mendelssohn-Bartholdy... A Valasske Mezirici, en Moravie du sud, on expose environ 500 appareils ménagers de nos grand-mères. Les visiteurs ont l'occasion de voir les premiers aspirateurs, fers à repasser, fours, poêles, et robots, fabriqués dans la première moitié du 20ème siècle... Début, à Prague, de l'exposition de photos modernes des personnages bibliques, oeuvres de Bettina Rheims, photographe française, et son ami, l'écrivain Serge Bramly.

La Terrasse au Théâtre Na zabradli

Maintenant, je vous invite au théâtre... Et ce n'est pas une scène quelconque - il s'agit du Théâtre Na zabradli, l'un des plus petis, des plus charmants, des plus connus aussi à Prague. Ce même, où a débuté, d'abord comme machiniste, puis comme dramaturge, Vaclav Havel, actuel Président tchèque. A partir du mois de février, une pièce française contemporaine figure sur le répertoire de cette scène minuscule : La Terrasse de Jean-Claude Carrière. Inutile, je suppose, de vous présenter l'auteur. Je voudrais juste rappeler que Jean-Claude Carrière, né en 1931, excellent scénariste, a collaboré, entre autres, avec le réalisateur tchèque Milos Forman. Il a aussi porté à l'écran L'insoutenable légèrté de l'être, roman de Milan Kundera, adaptation qui lui a valu, en 1988, un prix de l'Académie britannique.

Difficile de parler de La Terrasse. Il faut la voir. Elle vous fait revivre les années 60, mais l'histoire pourrait très bien se passer aujourd'hui. L'histoire... Y-a-t-il vraiment une histoire? Oui et non. La pièce a un côté absurde et ludique, son auteur s'amuse à jouer avec le temps, avec la réalité. Il met l'acccent sur les caractères des personnages qui vivent d'une façon rigolotte leurs petits drames personnels, et qui, on le sait bien, nous ressemblent...

Sur la scène, un joli appartement, meublé dans le style des sixties. Un couple y habite, couple qui vit une crise conjugale : la femme, Madeleine, veut quitter son mari, Etienne. Elle a fait sa valise et attend, pendant toute la pièce, son amant qui ne vient qu'à la fin. Son mari essaie, lui aussi pendant toute la pièce, de la retenir. Dans cette ambiance bien lourde arrivent les autres : une employée de l'agence immobilière, femme à la poitrine opulente, célibataire et complexée, avide d'amour et draguant chaque homme qui se présente. Monsieur Astruc, son client qui veut louer l'appartement, homme d'affaires dépendant du téléphone et débordé par le travail qui lui permet d'oublier les échecs dans sa vie personnelle. Un ami de M. Astruc, jeune homme riche, rêveur et complètement hors la réalité, cherchant la femme de sa vie et tombant amoureux dix fois par jour. Un couple âgé, qui vient, lui aussi, voir l'appartement. La femme ne supporte plus son mari et essaie de le tuer dès qu'une occasion se présente.

"Quand les répétitions ont commencé, j'ai cru que La Terrasse était une comédie. Maintenant, je suis persuadé que c'est notre réalité quotidienne", a dit, la veille de la première, l'acteur Bohumil Klepl qui incarne M. Astruc. Moi, j'ai invité au micro le traducteur de la pièce, Michal Laznovsky.

Auteur: Magdalena Segertová
lancer la lecture