Mosaïque culturelle

r_2100x1400_radio_praha.png

Il faut dire que cette semaine a été très riche en événements culturels. Je pense surtout à la première mondiale de l'opéra Joseph Merrick dit Elephant man du compositeur français Laurent Petitgirard. Le compositeur, le librettiste Eric Nonne et le metteur en scène, Daniel Mesguich ont monté le spectacle à l'Opéra d'Etat de Prague, avec des musiciens et chanteurs tchèques et étrangers. Et je vous assure que ce n'est pas la dernière fois que l'on parle, dans la revue culturelle, de cette oeuvre musicale franco-tchèque... Une autre actualité culturelle : il y a quelques jours, des nominations aux Lions tchèques, prix décernés chaque année aux meilleurs films de l'année précédente, ont été annoncées. On connaît aussi les candidates et les candidats à un autre prix prestigieux, Thalie 2001. Quant à cette récompense-là, elle est destinée aux meilleurs acteurs, danseurs et chanteurs d'opéra. Les Lions tchèques et les Thalies seront distribués en mars prochain. Finalement, une nouvelle qui a fait plaisir aux cinéphiles tchèques : le film Divoke vcely (en français Les Abeilles sauvages) du réalisateur Bohdan Slama s'est taillé un joli succès aux Pays-Bas. Il a reçu le Grand prix au Festival international du film de Rotterdam. Cette comédie amère et douce sur la vie des jeunes à la campagne tchèque va aussi tenter la chance au Festival du film de San Francisco et il est tout à fait possible qu'entre-temps, elle soit auréolée d'au moins un Lion tchèque...

Auteur: Magdalena Segertová
lancer la lecture