Mystérieux décès d'un Belge en Moravie

r_2100x1400_radio_praha.png

La police enquête sur la mort assez mystérieuse d'un citoyen belge. Son corps a été découvert dans les environs de Brno, en Moravie du sud. Plus de détails avec Alain Slivinsky.

Il semble bien que le cadavre découvert par la police morave, mardi déjà, soit celui du Belge Stéphan Knaepen. L'enquête révèle qu'il se serait, peut-être suicidé, mais la police ne sait pas encore par quel moyen. Mercredi, les policiers ont découvert sa voiture, une Renault Espace avec, à l'intérieur, des effets d'enfants, une carte touristique et une lettre. La police a aussi trouvé des papiers au nom de Knaepen, justement, tout comme d'autres objets qui devraient appartenir au Belge. Le portrait d'identification de Monsieur Knaepen correspond aussi. Le mystère reste complet, pourtant. En effet, Stéphan Knaepen voyageait avec la nièce et le neveu de son amie tchèque. Il faisait une excursion, en Moravie du sud, visitant les châteaux et les palais de la région. La police a établi qu'il n'avait pas quitté la Moravie, mais les enfants ont disparu. L'enquête est en cours... Les policiers tentent d'établir l'itinéraire de Monsieur Knaepen. Ils s'adressent aux gérants des hôtels, des restaurants, des petites pensions de la région. Naturellement, les pompes à essence sont aussi dans leur point de mire, tout comme les guides et les castelans des châteaux, nombreux dans la région. On interroge aussi les simples citoyens, car il n'est pas exclu que Monsieur Knaepen et les enfants, âgés de 11 et treize ans, aient passé une nuit dans la Renault Espace. Comme on le sait c'est un véhicule facilement adaptable. La police de la Moravie du sud est sur les dents et a pris les grands moyens.