Les enfants Vosmansky - victimes d'un crime?

r_2100x1400_radio_praha.png

Du nouveau dans l'affaire de deux enfants portés disparus, Jan et Dagmar Vosmansky, dont nous vous avons largement informé dans nos émissions précédentes. Les enfants, 11 et 13 ans, disparus le 30 juillet, n'ont pas été retrouvés. La police a cependant révélé que leur beau-frère belge, Stephan Knaepen, avec lequel ils étaient partis en excursion en Moravie du sud, a tenté d'assassiner son épouse tchèque, sa mère et leurs trois enfants, en essayant d'incendier la maison où ils dormaient. La police a trouvé une lettre d'adieu de Knaepen prouvant qu'il avait agi sous l'effet de médicaments tranquillisants. Lui-même a été retrouvé mort dans sa voiture, à la suite d'une crise cardiaque. L'ex-épouse de Knaepen, venue à Brno de Belgique, après la disparition des enfants, a confié à la police tchèque que Knaepen souffrait de problèmes psychiques et sexuels. A ses dires, il approuvait par ex. le comportement du pédophile, Marc Dutroux. La police tchèque poursuit la recherche des enfants en coopération avec Interpol.