Nomination de la délégation tchèque aux J.O. de Sydney

r_2100x1400_radio_praha.png

Le Comité olympique tchèque a décidé : la délégation qui représentera la République tchèque aux Jeux olympiques de Sydney comptera 200 personnes. Plus de détails avec Alain Slivinsky.

Le Comité olympique tchèque a, en fait, accepté la nomination présentée par les différentes unions sportives. Du 15 septembre au 1er octobre prochain, 126 sportifs tchèques tenteront de renouer avec le succès de la République tchèque aux derniers Jeux olympiques d'Atlanta : onze médailles. Ils seront 92 chez les hommes et 34 chez les dames. Le reste de la délégation est composé des entraîneurs, des masseurs, du personnel médical et d'accompagnement. Il y a dix sportifs de plus qu'il y a quatre ans à Atlanta. Au total, Sydney devrait accueillir 10 300 sportifs du monde entier.

La délégation tchèque pourrait être encore plus nombreuse, car le président du Comité olympique, Milan Jirasek, a le droit de nominer des sportifs qui réaliseraient des performances de haut niveau. Selon lui, cela concerne surtout les athlètes et les nageurs. Le dernier délai pour présenter une candidature est le 25 août. Reste en jeu, aussi, le meilleur sauteur en hauteur tchèque, Tomas Janku, qui a eu des problèmes lors de sa qualification... Une mauvaise mesure de la hauteur de son saut. Une information intéressante : le Comité olympique tchèque a déboursé plus de 200 millions de couronnes pour la préparation des sportifs qui représenteront la République à Sydney. D'un autre côté, il ne leur a pas fixé d'objectif. Le président du Comité, Milan Jirasek, affirme : "Je suis persuadé que tous les sportifs représenteront, surtout, notre pays d'une manière honorable. Nous ne leur demandons pas d'atteindre des performances au-dessus de leurs forces ; il ne peut être question de réprimandes ou même de sanctions, en cas d'échec".

Les sportifs connaissent aussi les prix qu'ils recevront pour les différentes médailles : 1 million de couronnes tchèques pour une médaille d'or, 500 000 couronnes pour une médaille d'argent, 300 000 pour un bronze. Les seuls représentants tchèques dans les sports collectifs, les joueurs de football, recevraient plus de 9 millions de couronnes (environ 35 couronnes tchèques pour un euro). Ils ne sont, d'ailleurs, pas sans chance. Les sportifs tchèques devraient partir pour l'Australie, dans les jours à venir. Quels sont les plus connus dans le monde du sport ? Martin Doktor, champion olympique du canoë individuel à Atlanta, la championne du monde du 800 mètres, Ludmila Formanova, la triple-sauteuse, Sarka Kasparkova, et le lanceur de javelot, champion du monde, en pleine forme, ces derniers temps, Jan Zelezny. Les footballeurs, on l'a dit, ont des chances, mais aussi Chalupa en aviron ou Bartova, championne tchèque à la perche dame. Le président du Comité olympique tchèque reste les deux pieds sur terre : "Si nous approchions au moins du nombre de médailles remportées à Atlanta, je serais satisfait ".