Nouvelles Dimanche, 08. AOÛT, 1999

r_2100x1400_radio_praha.png

Par Jaroslava Gissubelova

Enquête sur les raisons de l'accident de l'hélicoptère policier

L'enquête sur les raisons de l'accident d'un hélicoptère policier qui s'est écrasé, mercredi, au milieu d'un terrain de camping, près du lac artificiel d'Orlik, en Bohême du sud, et qui a fait deux morts et deux blessés, a démontré que de graves fautes avaient été commises lors de l'entraînement de parachutage de l'unité anti-terroriste d'élite. L'accident a fait plusieurs blessés également parmi des campeurs choqués. Dans l'édition de samedi du quotidien Dnes, le juriste, Vaclav Vlk, spécialiste en droit pénal, qualifie l'acte de menace à l'ordre public. La question de savoir pourquoi les vols d'entraînement de parachutage ont eu lieu au-dessus de l'une des régions touristiques les plus animées, et non pas dans la zone d'entraînement de l'armée, dans la région de Brdy, fait maintenant l'objet de l'enquête.

Serment militaire au Château de Prague

250 nouveaux membres de la 6ème brigade de service de l'état-major de l'armée tchèque et du ministère de la Défense ont prêté serment, samedi, devant le Belvédère St. Anne, au Château de Prague.

Affaire de la construction d'une clôture dans la ville d'Usti

Nouveaux rebondissements dans l'affaire de la construction d'une clôture à la rue Maticni, dans la ville d'Usti nad Labem, devant séparer les HLM, habités en majeure partie par des Tziganes - non-payeurs du loyer, des maisons familiales. Le maire de cette partie de la ville d'Usti, Pavel Tosovsky, a adressé une lettre au délégué gouvernemental aux droits de l'homme, Petr Uhl, lui demandant à cesser de traiter de cette affaire dans les médias. La décision de la marie d'Usti de construire la clôture a suscité des voix contre notamment à l'étranger. D'après elles, il s'agit d'une discrimination à l'égard des Tziganes. Ce que la mairie rejette résolument, soulignant que la mesure a un seul objectif: protéger les habitants des maisons familiales devant le bruit et le désordre.

Pétition pour le maintien d'un hôpital

Plus de 5 mille personnes ont signé, dans le courant de la semaine écoulée, une pétition demandant que soit sauvegardé l'hôpital privé dans la ville de Bruntal, en Moravie du nord. L'hôpital accorde des soins médicaux d'urgence, alors que la Caisse d'assurance-maladie générale a mis cet hôpital sur la liste de ceux qui devraient être transformés en établissements de soins post-opératoires.

Pèlerinage commun de chrétiens tchèques et allemands

Des pèlerins tchèques et allemands se sont rencontrés à une messe catholique grecque, à l'église de pèlerinage de Notre-Dame-des Neiges, dans la ville de Kasperske Hory, en Bohême occidentale. Le pèlerinage culminera dimanche par une messe solennelle célébrée par le nonce apostolique en République tchèque, l'archevêque Giovanni Coppa. Il s'agit d'une rencontre traditionnelle de chrétiens tchèques et allemands, mais c'est pour la première fois qu'une messe catholique grecque y est célébrée.

Sondage sur l'éclipse de Soleil

Plus d'un cinquième des Tchèques sont d'avis que l'éclipse de Soleil pourrait avoir des impacts négatifs sur la santé et la vie de l'homme. Plus de deux tiers sont intéressés par ce phénomène qu'on pourra observer le mercredi, 11 août. 18% des Tchèques s'y préparent inténsément. C'est ce qui ressort d'un sondage de l'agence Sofres-Factum. L'éclipse ne sera pas totale dans notre pays. Beaucoup de Tchèques se rendront donc chez nos voisins: en Autriche, en Allemagne et en Hongrie.