Nouvelles Dimanche, 22. FÉVRIER, 1998

r_2100x1400_radio_praha.png

-AH-

Le congrés de l'Alliance civique dèmocrate

Aprés avoir dèmissionè tout d'abord du poste de ministre de l'Environnement et puis du poste de prèsident de l'Alliance civique dèmocrate, l'ODA, Jiri Skalicky, a chargè l'actuel vice-prèsident du parti, Daniel Kroupa, d'exercer la fonction du prèsident de l'ODA. L'ODA qui passe une crise sans prècèdant dans son histoire vient d'être quittèe par beaucoup de ses membres et d'autres dèparts sont prèvus. D'aprés les derniéres informations, le ministre de l'Industrie et du Commerce et vice-prèsident du parti, Karel Kühnl, envisage de suivre l'exemple de Vlasta Parkanova qui a quittè le parti vendredi. Parmi les hommes politiques qui, eux aussi, ont dècidè de quitter les rangs de l'ODA, il y a le vice-prèsident de l'Alliance, Libor Kudlacek, et le dèputè Michal Prokop. La confèrence de l'organisation pragoise de l'ODA, tenue samedi à Prague, propose de suspendre l'appartenace au parti à Vladimir Dlouhy, ex-ministre de l'Industrie et du Commerce dont le nom est liè à la sociètè bidon TMC, par l'intermèdiaire de laquelle, l'ODA avait obtenu presque 6 millions de couronnes, et au vice-prèsident du parti, Miroslav Toser, compromis dans l'affaire de privatisation de la grande maison Breda d'Opava.

L'Union de la libertè organise son premier congrés

Les membres de l'Union de la libertè, l'US, qui est un parti dètachè, rècemment, du Parti civique dèmocrate, l'ODS, de Vaclav Klaus, se rèunissent, ce week-end à Nymburk, pour le premier congrés national du parti. Dans son discours, Jan Ruml, prèsident du comitè prèparatoire de l'Union de la libertè, a invitè les anciens membres du Parti civique dèmocrate et les nouveaux-venus, entre lesquels il y a, selon Ruml, une certaine tension, à coopèrer. Selon Ruml, l'Union de la libertè compte actuellement plus de 2 400 membres, dont deux cinquiémes sont les anciens membres de l'ODS.

Le kidnapping d'un officier tchéque en Gèorgie

Le Prèsident de la Rèpublique, Vaclav Havel, a intervenu auprés du Prèsident de Gèorgie, Edouard Chevarnadze, en faveur des observateurs de l'ONU, enlevès, jeudi, par les partisans de l'ancien Prèsident de Gèorgie, Zviad Gamsakhurdia. Havel a demandè, en effet, à son homologue gèorgien que les nègociations avec les ravisseurs soient menèes sous un ton calme, sans menacer les vies des officiers enlevès, et par l'intermèdiaire de l'ONU. Edouard Chevarnadze, à son tour, a rassurè Vaclav Havel que les autoritès gèorgiennes feraient tout leur possible pour contribuer à la solution de ce probléme. Le lieutenant-colonel tchéque, Jaroslav Kulisek, ainsi que les trois autres otages - deux Uruguayens et un Suèdois - sont sains et saufs.

L'ètat de santè du Prèsident de la Rèpublique

L'ètat de santè du Prèsident de la Rèpublique, Vaclav Havel, est satisfaisant et le patient se porte bien. Ce mercredi, Havel a subi une intervention chirurgicale, lors de laquelle les mèdecins lui ont enlevè une cavitè remplie d'air qui s'est crèee à l'intèrieur du larynx à la suite de l'opèration du poumon en 1996. Le Prèsident devrait quitter l'hâpital ce dimanche, estiment les mèdecins.

Les obséques de la femme Rom noyèe aprés une attaque de skinheads

Les obséques d'une femme Rom, 26 ans, mére de quatre enfants, qui s'est noyèes dans l'Elbe à Vrchlabi, aprés avoir ètè attaquèe brutalement par trois membres du mouvement skinhead, ont eu lieu, samedi, dans la ville d'Opava. Ont participè aux obséques le prèsident de la Commission interdisciplinaire pour les affaires de la communautè tzigane, Vladimir Mlynar ou l'èpouse du Prèsident de la Rèpublique, Dagmar Havlova. Pour honorer la mèmoire de la Rom noyèe, environ soixante-dix personnes se sont rèunies devant la mairie de Broumov pour protester contre le racisme. Indignès, les manifestants ont appelè le gouvernement à avouer son incapacitè de lutter contre le racisme et à permettre aux Tziganes de quitter le pays et de demander l'asile politique à l'ètranger. Aux dires du prèsident de l'Initiative civique rom, Emis Scuka, environ 200 familles tziganes veulent partir pour les Etats-Unis.