Nouvelles Dimanche, 25. JUILLET, 1999

r_2100x1400_radio_praha.png

La police pragoise ne prend pas les menaces anonymes à la légère

Le centre de la capitale tchèque n'est pas envahi de touristes seulement, mais c'est aussi la présence de la police qui se fait plus sensible que d'habitude dans les rues de Prague. La police réagit ainsi aux menaces anonymes ayant en vue surtout des institutions américaines, intensifiées notamment après la mise en place d'émissions de Radio Liberté pour l'Iran et l'Irak. La réception d'une lettre anonyme a été confirmée aussi par Joselyn Green, porte-parole de l'Ambassade des Etats-Unis à Prague.

Premier ministre slovaque à l'Université Charles

Visite du Premier ministre slovaque, Mikulas Dzurinda, à Prague. Une visite pas comme les autres, et d'autant moins officielle. Le chef du cabinet slovaque est venu, tout simplement, pour prononcer un discours à la clôture d'un cours organisé par le Fonds pour les études américaines auprès de l'Université Charles.

L'Eglise catholique se solidarise avec l'appel à l'amélioration du climat politique

Le cardinal Miloslav Vlk, archevêque de Prague et primat de Bohême et de Moravie, s'identifie aux idées de l'appel « Impulsion 99 ». Lancé, vendredi, par des personnalités de la vie culturelle et publique tchèque, l'appel invite à chercher et dénominer les causes des problèmes actuels de la société tchèque, pour qu'on puisse y trouver des issues. « C'est à mon nom et au nom de l'Eglise catholique que je voudrais exprimer ma solidarité avec tous ceux qui se rendent compte que la lutte pour la vérité et la justice ne s'est pas terminée avec l'acquisition de la liberté politique », a dit le cardinal Vlk dans sa déclaration publiée par la Conférence épiscopale tchèque.

Vaclav Klaus annonce un débat sur les journalistes tchèques

Le chef de la Chambre des députés, Vaclav Klaus, estime que c'est en automne prochain que la situation des médias tchèques sera à l'ordre du jour de débats politiques. Dans un entretien paru, ce samedi, dans le quotidien Slovo, il a refusé de partager le négativisme du Premier ministre Milos Zeman à l'égard des journalistes tchèques. Il a pourtant admis que quelque cinq pour cent des journalistes ne le sont pas en réalité. Il s'agit, selon lui, de « politiciens déguisés » qui font de la politique et qui doivent être traités comme tels.

Rendez-vous de bohémisants à Prague

Inauguration solennelle, ce samedi, au Clementinum à Prague, de la 43e Ecole d'été d'études slaves. Presque 200 bohémisants s'y présentent cette année, venus surtout de pays européens, tels que l'Allemagne, l'Autriche et la France, mais aussi de pays plus lointains; les Etats-Unis, le Japon, le Mexique ou la Chine, par exemple. Des cours pareils sont organisés, pendant les vacances, aussi par d'autres universités tchèques.

Touristes blessés de retour en République tchèque

Arrivée, à Prague, de deux autres touristes tchèques blessés, récemment, lors de la chute d'un autocar dans un précipice près de la ville de Coroico, en Bolivie. L'accident, qui s'est produit lundi, s'est soldé par sept morts et nombre de blessés dont un groupe de Tchèques.

L'église a survécu aux ravages de soldats

Des centaines de croyants se sont rendus en pèlerinage à l'église Sainte-Anne-et-Saint-Jacques à Stara Voda, en Moravie. Cette église baroque de la fin du XVIIe siècle est aujourd'hui très recherchée aussi du fait qu'elle fut pratiquement démolie par les soldats soviétiques qui avaient là un champ d'exercice sous le régime communiste.

Fin d'un festival de musique

Fin, ce samedi, à Brno, en Moravie du sud, du festival folklorique intitulé « Scène F 99 ». Pendant une quinzaine de soirées consacrées au folklore, le festival a accueilli près de deux milliers de spectateurs.

Météo

Le temps s'est légèrement amélioré, quoique le ciel reste presque couvert sur tout le territoire. De faibles précipitations ont été enregistrées surtout à l'est du pays. Les températures entre 20 à 24 degrés.