Nouvelles Dimanche, 28. FÉVRIER, 1999

r_2100x1400_radio_praha.png

-OM-

Incident lors de la cérémonie de signature de l'acte d'admission à l'OTAN

C'est donc dans la soirée de vendredi que le président Vaclav Havel a signé, lors d'une cérémonie solennelle, dans la salle du Trône du château de Prague, l'acte d'admission de la République tchèque à l'OTAN. Le président a prononcé à cette occasion un discours dont nous vous avons transmis la traduction. Ce samedi, la presse pragoise fait état d'un incident survenu dès le début du discours présidentiel, quand un photographe a sorti un sifflet et s'est mis à siffler. Le président a marqué un bref arrêt avant de reprendre son discours pendant que la police présidentielle maîtrisait le perturbateur. Il s'est avéré que c'est un certain Jan Krecek, âgé de 25 ans, reporter de la revue Mlade Svet, écologiste de son état et opposé à l'admission de la République à l'OTAN. La police l'a dépouillé de sa carte professionnelle et il est attendu à ce qu'il fasse l'objet de poursuites pénales. L'entourage du président a été choqué par cet incident, nous dit la presse, en précisant qu'à l'avenir l'admission de la presse au château fera l'objet de dispositions spéciales.

L'Armée et tout le pays fêteront l'admission à l'OTAN

La soirée de gala de l'Armée tchèque, qui sera organisée le 13 mars au château présidentiel à Prague, sera vraisemblablement la plus grande manifestation fêtant l'admission de la République tchèque à l'OTAN, prévue pour le 12. Mais elle ne sera pas la seule. L'élargissement de l'OTAN sera fêté dans plusieurs villes de la république. A cette occasion un timbre spécial sera émis en même temps que des cartes téléphoniques. Au château présidentiel, le nombre d'invités nationaux et étrangers sera de 800. Plusieurs représentations sont au programme.

Etrange insertion dans la presse

Selon des informations de la télévision privée NOVA, il y eut, ce samedi, dans un grand quotidien qu'elle n'a pas nommé, une insertion sous le nom: "Une démarche unique". Il s'agit d'un appel aux organisations d'anciens policiers renvoyés de la police, aux communistes de l'ancienne armée tchécoslovaque, et autres organisations armées. Quoique cette insertion soit anonyme, elle serait, selon des spécialistes, l'oeuvre d'anciens membres de la police secrète qui, en vertu de la loi, ont été déchus de leurs droits au titre des années de service dans ce corps de la sûreté. Selon le ministre sans portefeuille, Jaroslav Basta, chargé des services de renseignements, il s'agit d'une "provocation gentille", dans la mesure où elle ne contient aucune indication grave.

La Slovaquie et l'OTAN

La Slovaquie espère que le sommet de l'OTAN à Washington, au mois d'avril, confirmera la continuité de l'ouverture des portes de l'organisation à de nouveaux candidats et apportera des indices concrets sur ce qu'il faut faire pour être admis. Une déclaration à la CTK du ministre des A.E. slovaque, Eduard Kukan, en marge de la conférence internationale de Varsovie consacrée aux pays d'Europe centrale liés à l'OTAN.

Un officier de l'OTAN se fait voler un ordinateur

C'est dans des conditions restant à préciser qu'un grand officier belge appartenant à l'OTAN s'est fait voler, mercredi, de sa chambre à l'hôtel Paris à Prague, un ordinateur portatif. Selon cet officier l'ordinateur ne contenait pas d'informations confidentielles.

le président Havel en France dès le début du mois de mars

D'après l'ambassadeur de la République française à Prague, M.Philippe Cost, la visite que le président Vaclav Havel effectuera au mois de mars en France ne sera pas seulement de nature à revaloriser les relations franco-tchèques, mais en même temps elle rapportera à la République tchèque une série d'investisseurs. Selon M. Cost, la participation de la France aux investissements en Bohême et en Moravie est de l'ordre de 8% mais il estime que ce chiffre doit être majoré d'au moins 7%, dans la mesure où plusieurs investisseurs en République tchèque virent les capitaux de succursales implantées en dehors de la France.