Nouvelles Jeudi, 10. JUIN, 1999

r_2100x1400_radio_praha.png

Nouvelles 10.06

Deux généraux tchèques affectés à l'OTAN

Deux généraux tchèques rejoindront, au mois de septembre, le commandement de l'OTAN. L'un sera affecté aux services médicaux de l'état-major de l'OTAN à Mons, en Belgique, l'autre au service du personnel à Brunssum, aux Pays-Bas. Huit militaires tchèques assument actuellement des responsabilités au sein de la représentation tchèque à Mons; leur nombre sera porté à 11. Cette année, l'Armée tchèque devrait occuper près de 30% des postes qui lui sont réservés dans les structures de commandement de l'OTAN.

Un sondage sur l'admission à l'U.E.

Un sondage IVVM révèle que si un référundum était organisé actuellement sur l'admission de la République tchèque à l'Union européenne, 45% des citoyens se prononceraient en faveur de cette admission. Ce pourcentage est plus faible qu'en Pologne (55%) et qu'en Hongrie (68%). Se seraient prononcés contre cette adhésion 25% des Tchèques, 27% des Polonais et 14% des Hongrois. Quant aux indécis, c'est en République tchèque qu'ils sont les plus nombreux (30%), tandis qu'en Pologne et en Hongrie ils ne représentent que 18%.

Vaclav Havel et l'engagement au sein de la KFOR

Selon le président Vaclav Havel, la République tchèque devrait avoir une représentation militaire aux Balkans beaucoup plus importante que les 150 membres de l'unité d'éclairage que le gouvernement est décidé d'envoyer. Ainsi l'opinion du président est autre que celle du Premier ministre qui estime que le budget ne permet pas de renforcer cette présence militaire. Il a ajouté qu'un séjour de 16 mois de l'unité d'éclairage coûterait 600 millions de couronnes tandis qu'un contingent militaire coûterait de 2,2 à 2,5 milliards de couronnes; ce à quoi Vaclav Havel a rétorqué que "le contingent qui soi-disant coûterait les yeux de la tête ne reviendrait pas à plus que 5% de la fraude fiscale".

Des pistolets pour la police égyptienne

C'est la société tchèque Ceska zbrojovka d'Uhersky Brod qui a gagné l'appel d'offre de fourniture de l'armement à la police égyptienne. L'on sait qu'il s'agit de la fourniture de pistolets automatiques CZ 75B, apparemment 200.000 unités dont le prix s'élève à 1 million de dollars, livraison prévue cette année encore.

Les centrales nucléaires et la sécurité

L'organisation écologique autrichienne Global 2000 et Greenpeace demandent au gouvernement autrichien de lier les Etats voisins postcommunistes par les normes de sécurité en matière de centrales nucléaires et d'opposer, au cas où ces normes ne seraient pas respectées, un veto contre l'admission de ces pays à l'Union européenne.

Une législation sur la transplantation d'organes

Comme dans tous les pays occidentaux, les transplantations devraient être organisées en République tchèque par une loi spéciale, et non pas seulement faire l'objet de quelques articles dans la loi sur la Santé publique, qui ne seraient même pas conformes à la législation de l'Union européenne. Une déclaration de la présidente de l'Association civique pour la protection des patients, Vladimira Boskova.

Street Party 99: la moralité retenue par la police

Selon le patron de la police tchèque, Jiri Kolar, les services de police n'autoriseront plus à l'avenir un déplacement des manifestants dans les rues de la capitale. C'est apparemment la moralité retenue de la manifestation Street Party 99 de samedi dernier. Kolar estime que cette décision bénéficie du soutien de la majorité de l'opinion publique et des politiciens. Mais il n'a rien dit sur le problème de sa conformité à la Constitution.

Un nouveau directeur général pour la Radio tchèque

Le nouveau directeur général de la Radio tchèque, dont relèvent les Emissions internationales de Radio Prague, est M. Vaclav Kasik, ancien directeur de la radio privée Alfa. Le conseil de la Radio l'a nommé ce mercredi pour une durée de 6 ans. Kasik remplace Vlastimil Jezek dont le mandat arrive à échéance le 30 juin prochain.