Nouvelles Lundi, 03. MAI, 1999

r_2100x1400_radio_praha.png

La police pragoise dans le collimateur des critiques

Lors des manifestations du 1er mai, samedi, la police pragoise a, certes, réussi a séparer les groupes de skinheads des anarchistes, elle s'est vue pourtant obligée d'intervenir contre ces derniers, ce qui lui a valu pas mal de critiques. Des critiques ont été dirigées aussi contre la municipalité de Prague.

Evénement vu par Petr Uhl

Selon Petr Uhl, délégué gouvernemental pour les droits de l'homme, la mairie de Prague ne devait pas autoriser le meeting des skinheads. Elle devait savoir, des le début, qu'il s'agissait d'une provocation, voire d'un abus de liberté de réunion. Petr Uhl estime également que la police ne devait jamais protéger les néo-nazis que sont les skinheads.

Point d'interrogation de Petra Buzkova

Juriste de profession, Petra Buzkova, social-démocrate et vice-présidente de la Chambre des députés, elle, n'est pas convaincue qu'il n'existe pas de moyens permettant d'interdire des rassemblements pareils. Elle s'est déclarée dégoutée par les slogans de jeunes néo-nazis, tels que « Havel est sioniste » et « Sionistes sous les grilles ».

La police est satisfaite

Bien que le chef de la police pragoise, Antonin Fedorko, ne cache pas sa satisfaction du travail des forces de l'ordre, les événements de samedi seront encore analysés dans les jours qui viennent. Pour l'instant, leur bilan n'est pas des plus graves : une vingtaine d'anarchistes détenus, neuf policiers légerement blessés et cinq voitures de la police endommagées.

Médecins tcheques pour l'Albanie

Départ, lundi matin, des cent membres du personnel du 6e hôpital de campagne de l'Armée tcheque qui pourra désormais offrir les services médicaux aux réfugiés, soldats alliés, mais aussi aux habitants locaux en Albanie.

Célébrations en marge de l'intéret

Une centaine d'habitants de Zlin, en Moravie du sud, se sont réunis, ce dimanche, pour commémorer le 54e anniversaire de la libération de leur ville par l'armée soviétique. Tenue en marge de l'intéret des Zlinois, cette manifestation a permis au représentant communiste de la municipalité locale de critiquer les frappes aériennes de l'OTAN en Yougoslavie.

Plzen fetera sa libération sans jeep américain

A Plzen, en Boheme de l'ouest, les célébrations de la libération, cette fois-la par l'armée américaine, seront également plus modestes que d'habitude. Voulant éviter d'éventuelles attaques terroristes, leurs organisateurs ont décidé de se passer, cette année, du défilé traditionnel de voitures militaires de la Seconde Guerre mondiale.

L'OTAN joue en faveur de la réconciliation entre Tcheques et Allemands

Presque 60 % des Tcheques sont satisfaits de devenir des alliés de l'Allemagne avec l'adhésion de la République tcheque a l'Alliance de l'Atlantique Nord. C'est ce qui ressort d'un sondage d'opinion effectué par l'agence Sofres-Factum et publié, dimanche, par l'agence de presse CTK. Il n'est pas surprenant que ceux qui s'en félicitent le plus se recrutent parmi les diplômés Çpresque 80 %) et les jeunes Çmoins de 70 %).

The Plastic People of the Universe pour le Kosovo

Un concert pas comme les autres, celui donné, dimanche soir, dans le troisieme arrondissement de Prague, par The Plastic People of the Universe. Ce groupe de rock légendaire, persécuté par le régime communiste dans les années soixante-dix et quatre- vingt, veut ainsi contribuer au soulagement de la situation des réfugiés kosovars. Le bénéfice du concert sera destiné justement a l'aide aux damnés du régime Milosevic.

Prague s'ouvre au petit écran

La capitale tcheque accueille déja les derniers participants au 36e Festival international de télévision, Prague d'Or. Au total 125 programmes, enregistrements de concerts et d'opéras et documentaires d'une trentaine de pays se présenteront au concours du festival qui sera inauguré lundi. L'accréditation de plus de 300 spécialistes étrangers ne fait que confirmer l'importance qu'on attache au festival pragois.

Météo

Dimanche, le ciel était moins clair que samedi, parfois meme couvert de nuages, ça et la, les températures n'ont pas dépassé les 20 degrés.