Nouvelles Lundi, 27. AVRIL, 1998

r_2100x1400_radio_praha.png

NOUVELLES 27.4.98

Etat de santé de Vaclav Havel

L'état de santé du Président Havel, hospitalisé à Innsbruck, est satisfaisant. Les médecins ont pratiqué la trachéotomie, ce qui veut dire qu'ils lui ont ouvert la trachée pour lui faciliter la respiration au moyen d'une canule. Sa température est normale et il entretient un contact non verbal avec son entourage. Les médecins ont ouvert aussi l'étape de rétablissement progressif de ses forces physiques en le faisant asseoir dans un fauteil. Le Préþident est resté assis dans le fauteil pendant quatre heures et a supporté cet effort relativement bien. Selon le chef du collège des médecins tchèques qui veillent sur la santé du Préþident, Miroslav Cerbak, s'il n'y pas de complications, Vaclav Havel pourra être transféré dans une semaine à Prague.

Privatisation de plusieurs sociétés d'Etat

Le cabinet tchèque pourrait procéder à la privatisation de plusieurs firmes importantes encore avant la fin de son mandat. Il s'agirait de la Caisse d'épargne tchèque, de la société Aero holding et peut-être aussi d'une compagnie minière. Une déclaration du ministre tchèque des Finances, Ivan Pilip. Cette intention est cependant critiquée par des repréþentants de la social-démocratie qui exige que la privatisaion soit suspendue jusqu'à la formation du nouveau gouvernement.

La social-démocratie et le Fonds du patrimoine national

Le chef de la social-démocratie tchèque, Milos Zeman, a fermément critiqué la gestion des compagnies d'Etat. Il a attiré l'attention surtout sur le réþulat de l'assemblée générale de la Compagnie minière de Most (Mostecka uhelna), ayant eu lieu vendredi, lors de laquelle, il a appris que le Fonds du patrimoine national avait perdu le contrôle de la compagnie. "L'Etat qui se laisse priver de sa part majoritaire est un mauvais Etat", a déþlaré Milos Zeman. Rappelons que le Fonds du patrimoine national avait été déjà critiqué aussi pour cette raison par le leader des chrétiens-démocrates, Josef Lux.

Intégration à l'Union européenne

Un débat détaillé sur l'intégration de notre pays à l'Union europénne a été à l'ordre du jour d'une conféþence du Sous-comité commun de l'Union européenne et de la République Tchèque pour les transports, l'énergie, la sécurité nucléþire, les télécommunications, l'environnement et le déveþoppement régional qui a eu lieu à Prague. La conféþence a défini les mesures que la République tchèque doit prendre pour se rapprocher de l'Union et pour obtenir l'aide financière pour la réalisation de ces mesures dans le cadre du programme Phare.

12ème anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl

A l'occasion du 12ème anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl, la section tchèque de l'organisation Greenpeace a lancé un appel soulignant qu'il s'agit de la plus grande catastrophe nucléþire dans l'histoire de l'humanité. Selon le document, 120 000 personnes sont mortes des suites de la catastrophe, 160 000 ont dû être évacuées et 3,2 millions de personnes vivent encore dans les territoires où le taux de radioactivité reste élevé.

Tragédie dans les Alpes

Les corps inanimés de deux alpinistes tchèques ont été trouvés sur le versant de la montagne de Grossglockner en Autriche. Il s'agit des cadavres de deux étudiants tchèques, portés disparus depuis la mi-mars. Ils ont été pris dans une avalanche et sont morts de froid.

Hommage à Dusan Hanak

Un hommage sera rendu à Prague au réþlisateur slovaque, Dusan Hanak, à l'occasion de son 60ème anniversaire. Une collection de films de Dusan Hanak sera préþentée dans le cinéma Mat. Dans le cadre de ce festival on verra, entre autres, Les Têtes de papier, film sur le rapport entre le citoyen et le pouvoir, coproduit par la France.

Flora Olomouc

90 000 personnes ont visité la 19ème exposition de fleurs Flora Olomouc, organisée, dans la ville d'Olomouc en Moravie centrale, simultanément avec la Foire de jardinnage de printemps et la Foire de l'outillage de jardin Hortifarm. 309 firmes ont participé à ces trois manifestations.

Week-end dans le massif de Jeseniky

Bien que les températures aient atteint, dimanche, 25 degrés, la saison des sports d'hiver continuait encore dans le massif de Jeseniky en Moravie du nord. Des dizaines de personnes faisaient encore du ski sur les restes de neige sur les versants de Jeseniky et les remontes-pentes étaient en marche.