Nouvelles Mardi, 05. DÉCEMBRE, 2000

r_2100x1400_radio_praha.png

Par Astrid Hofmanova

Havel à la réunion ministérielle

Sur sa propre demande, le Président de la République, Vaclav Havel, a assisté lundi à la réunion ministérielle. A l'ordre du jour de celle-ci : la nomination du nouveau gouverneur de la Banque nationale tchèque. Le gouvernement veut soumettre l'affaire à la Cour constitutionnelle sans mettre en doute la nomination des gouverneurs précédents, a dit à l'issue de la réunion le Président Havel. Havel appuie cette décision, car dans la situation actuelle c'est la meilleur solution.

Baisse de la vente de la viande de boeuf

Les consommateurs tchèques continuent à avoir peur de la maladie de la vache folle. Selon une enquête effectuée par l'Agence de presse tchèque, CTK, la vente de la viande de boeuf a chuté d'un quart à peu près. Néanmoins, les effectifs bovins ne devraient pas baisser car, selon Jiri Felcarek du ministère de l'Agriculture, la viande de boeuf tchèque épargnée par la maladie de la vache folle peut devenir un article d'exportation recherché.

L'état de santé du Président Havel

Vaclav Havel chez qui les médecins avaient diagnostiqué le commencement d'une pneumonie, il y a une semaine, se porte bien. Son médecin traitant lui a permis de quitter le château de Lany pour pouvoir assister à la réunion ministérielle à Prague mais tout en lui recommandant de poursuivre la convalescence jusqu'à la fin de cette semaine.

L'impôt sur l'immobilier

Le gouvernement vient d'approuver un projet du ministère des Finances concernant l'impôt sur l'immobilier. Selon lui, la base de l'impôt devrait être déduite de la valeur objective de l'immobilier et non pas de la surface bâtie. Le projet élargira les compétences des communes lors de l'évaluation du terrain.

Coopération militaire tchéco-autrichienne

Lundi au château de Mikulov, en Moravie du sud, le commandant en chef de l'état-major des forces armées tchèques, Jiri Sedivy, a reçu son homologue autrichien, Horst Pleiner. A l'ordre du jour de cette rencontre : la coopération lors des travaux de sauvetage et entre les armées chimiques des deux pays. Les chimistes militaires tchèques se sont faits remarqués pendant la guerre du Golf.

Avant de se réunir avec son homologue autrichien, Jiri Sedivy a rencontré, il y a quelques jours à Israël, son homologue israélien Saul Mofaz. Ils ont débatu notamment de la coopération dans la modernisation de la technique militaire.

Procès d'un criminel de guerre

Commencement lundi à Ravensburg en Bavière d'un procès contre l'ancien membre des unités d'élite nazies, SS, Julius Viel, âgé de 82 ans. Il est suspecté d'avoir assassiné sept prisonniers juifs du ghetto de Terezin, au printemps 1945. Parmi les témoins il y a aussi le scientifique canadien, ancien membre des SS, Adalbert Lallier, qui aurait vu les meurtres de ses propres yeux. Le procès contre Viel débute au moment où la justice allemande veut traduire en justice l'ancien gardien du ghetto de Terezin, Anton Malloth, 88 ans.

Ouverture d'un nouveau centre d'hébergement pour réfugiés

Ouverture lundi à Kasava en Moravie d'un nouveau centre d'hébergement pour réfugiés. Il a déjà reçu les 25 premiers étrangers demandant l'asile en République tchèque. Le centre devrait héberger une centaine de réfugiés dont notamment les Slovaques et les Vietnamiens.

Des fondations tchèques se présentent à Vienne

Une rencontre des membres de la Société de Vienne accompagnée de la présentation de quatre fondations tchèques s'est déroulée lundi à Vienne, organisée par l'épouse de l'ambassadeur tchèque Sabine Grusova. Parmi les invitées il y avait l'épouse du Président d'Autriche, Margot Klestil, et l'épouse du Président tchèque, Dagmar Havlova, qui a présenté sa fondation Vize 97.

Exposition des crèches

Ouverture lundi à Prague d'une exposition exceptionnelle de crèches historiques tchèques. La première crèche tchèque date de 1560 ; elle a été fabriquée par les jésuites du collège de Klementinum à Prague.