Nouvelles Mardi, 17. AOÛT, 1999

r_2100x1400_radio_praha.png

Par Jaroslava Gissubelova

Le rapatriement des réfugiés kosovars continue

Après le départ du premier groupe des réfugiés kosovars, vendredi dernier, 103 Albanais du Kosovo partiront, mardi matin, de l'aéroport d'Ostrava-Mosnov pour la métropole de Macédoine, Skopje. Les réfugiés sont munis de passeports et de visas de retour leur permettant de revenir, s'ils le souhaitent, d'ici à la fin de l'année, en République tchèque. Chaque réfugié obtient 1 000 marks pour avoir de quoi couvrir les premiers frais.

Vaclav Havel n'a pas signé l'amendement de la loi sur le barreau

Le Président Vaclav Havel a renvoyé à la Chambre des députés l'amendement de la loi sur le barreau, estimant que cette norme favorise injustement les personnes élues aux fonctions publiques. Selon la norme en question, l'Ordre des avocats aurait le droit de rayer de la liste d'avocats ceux qui n'excercent pas leur métier pendant plus de 4 ans, à l'exception des membres du gouvernement, des organes administratifs, des députés, des sénateurs et d'autres fonctionnaires.

Incident à la frontière tchéco-allemande

La législation allemande ne définit pas le montant de la somme demandée aux étrangers pour le séjour d'un jour en Allemagne, il y est dit seulement qu'une somme suffisante est exigée. Une information que l'ambassade allemande à Prague a fournie à l'agence CTK en rapport avec le comportement des douaniers allemands qui n'avaient pas laissé entrer, samedi dernier, au point de passage de Rozvadov-Waidhaus, un groupe de 20 Roms tchèques puisqu'ils n'avaient sur eux que 120 marks au total. La somme entre 50 et 100 marks par jour et par personne est généralement considérée comme suffisante, a précisé l'ambassade. Selon le porte-parole de la police de Bohême occidentale, Helena Malotinska, la police allemande a procédé conformément aux règles allemandes.

Poursuite du criminel nazi Malloth?

Dans les jours les plus proches, les organes tchèques doivent décider de la poursuite de l'ancien criminel de guerre nazi, Anton Malloth. Les autorités allemandes fourniront à la partie tchèque un dossier complet dont elles disposent, a informé Jaroslava Novotna du Parquet suprême. En Allemagne, une poursuite judiciaire de Malloth a commencé en 1970 et elle a été terminée le 1er avril de cette année. L'ex-officier SS, Malloth, a été condamné, en 1948, dans l'ancienne Tchécoslovaquie, à la peine capitale par contumace. Vers la fin des années soixante, la Cour suprême a annulé le verdict.

L'ODS choqué par les conséquences économiques du prochain budget

Les représentants du Parti civique démocrate sont choqués par ce qui découle du projet de budget de l'Etat pour l'an prochain sur l'avenir économique du pays. Selon le président du parti, Vaclav Klaus, le projet accepte la politique restrictive de la banque centrale prévoyant, entre autres, une nouvelle croissance du chômage, jusqu'à 11,6%, des 8,8% actuellement. Le déficit du budget est prévu à presque 40 milliards de couronnes...

Sondage sur le niveau de vie

La majorité des Tchèques sont satisfaits de leur niveau de vie. Au mois à en juger par les résultats d'un sondage d'opinion publiés par l'institut IVVM. Il y en aurait, en effet, 57% qui se déclarent satisfaits, dont 3% qualifient leur situation de très bonne. Les mécontents, 40%, se recrutent parmi les retraités, les ouvriers et les femmes.

QUE-CIR-QUE à Prague

Arrivée à Prague de l'ensemble français QUE-CIR-QUE qui propage la vague du cirque dit nouveau, ou même l'anticirque. Son chapiteau a été érigé dans le parc Chotkovy sady faisant partie de l'enceinte du Château de Prague. Le public a la chance de voir cet ensemble du 17 août au 4 septembre.