Nouvelles Mardi, 29. JUIN, 1999

r_2100x1400_radio_praha.png

Départ du premier transport militaire pour Skopje

Lundi après-midi, un train militaire spécial transportant à Skopje, en Macédoine, la première partie de l'unité tchèque envoyée dans la force internationale de paix au Kosovo, a quitté la gare de la ville morave de Prostejov. Le premier transport avec trois dizaines de soldats doit arriver, dimanche, sur le lieu de destination. Le départ du deuxième train est prévu pour mardi matin. L'unité d'éclairage tchèque compte 126 hommes. Le dernier transport est attendu en Macédoine entre le 6 et le 7 juillet.

Le choix des réfugiés kosovars, après la cessation des frappes

La majorité des 115 réfugiés kosovars du centre humanitaire de Zbysov, près de Brno, veulent retourner dans leur pays, mais pas plus tôt qu'en septembre ou octobre prochain, lorsque la situation sera plus sûre au Kosovo. Les Albanais du Kosovo veulent retourner au pays surtout à cause du travail, car ils auront maintenant beaucoup plus de chances d'y trouver un emploi.

Conférence sur les droits des Rom

Selon le délégué gouvernemental pour les droits de l'homme, Petr Uhl, le cabinet n'accomplit pas assez rapidement la partie de la déclaration programme relative à la situation de la minorité tzigane. Uhl l'a déclaré à une conférence sur la Protection juridique des Rom qui a commencé, lundi, à Prague. Dans son intervention, Catherine Magnant, de la Commission européenne, a rappelé que dans son rapport de juin 1997, la Commission est arrivée à la conclusion que dans cinq pays candidats, parmi lesquels la République tchèque, la communauté tzigane souffre d'une discrimination dans la vie quotidienne, qu'elle est exposée aux manifestations de racisme et ne bénéficie pas de protection adéquate auprès des organes de la police et autres. Selon Magnant, ces problèmes persistent en République tchèque, malgré une certaine évolution positive.

Visite à Prague du chef d'état-major turc

Les questions du terrorisme international et la situation au Kosovo ont été les thèmes principaux d'une rencontre des chefs d'état-major de République tchèque et de Turquie, respectivement Jiri Sedivy et Huseyin Kivrikoglu, lundi, à Prague. Selon ce dernier, beaucoup d'habitants du Kosovo sont d'origine turcque. La Turquie a accueilli 17 mille réfugiés et un millier de soldtats turcs seront envoyés au Kosovo.

Reprise des vols

L'entraînement des pilotes de l'armée tchèque a repris, lundi, à la base aérienne tactique de Caslav, après le récent accident de deux chasseurs MIG-21 lors duquel deux pilotes ont trouvé la mort. Les vols ont repris, bien que les causes de l'accident n'aient pas encore été entièrement élucidées.

Dégâts créés par les inondations en Moravie du nord

Les dégâts créés, la semaine écoulée, par les eaux en crue, en Moravie du nord, aux clients de la Caisse d'assurance tchèque - Ceska pojistovna - sont évalués par celle-ci à dix millions de couronnes, au moins. Les plus graves dégâts ont été occasionnés dans la région de Frydek-Mistek.

Pétition contre la légalisation des alliances du même sexe

Des partis de droite s'opposent au fait qu'une pétition contre l'alliance légalisée des personnes du même sexe soit signée par les croyants, directement dans les églises. Les représentants du parti démocrate-chrétien le considèrent, par contre, comme une bonne solution. Le projet de loi sur la légalisation des alliances des personnes du même sexe est actuellement au programme de la Chambre des députés.

Festival "Danse Prague 99"

Le festival international de danse, "Danse Prague 99", se poursuivra, mardi, par la représentation de l'ensemble de la chorégraphe française, Maguy Marin. Le projet "Quoi qu'il en soit" parle de cinq personnes qui se réunissent par hasard et deviennent les acteurs principaux d'une courte histoire. Le public tchèque connaît la production de Maguy Marin, car celle-ci a déjà participé à des éditions précédentes du festival de danse à Prague.