Nouvelles Mercredi, 02. JUIN, 1999

r_2100x1400_radio_praha.png

Nouvelles 02.06

Agriculteurs dans les rues de Prague

Au moins 5000 agriculteurs se sont réunis, mardi, sur la place de la Vieille-Ville de Prague pour participer à une manifestation organisée par la Chambre agraire de la République tchèque. L'objectif de la manifestation était de protester contre la baisse de la production agricole, la position défavorable de la République tchèque sur les marchés mondiaux et contre l'endettement.

L'état de santé de Vaclav Havel

Le Président Vaclav Havel qui est en convalescence au Château de Lany suite à une bronchite dont il était frappé, il y a 15 jours, se prépare à la reprise de son programme. Mardi, les médecins lui ont permis une première promenade dans le parc du Château. Samedi prochain, le Président inaugurera la partie inférieure d e Jelení pøíkop, au Château de Prague. Dès le 7 juin, il reprendra son programme officiel.

Entretiens des ministres suisse et tchèque

La situation autour du Kosovo a été le principal thème des entretiens des ministres des Affaires étrangères tchèque et suisse, respectivement Jan Kavan et Joseph Deisse, mardi à Prague. A l'ordre du jour ont figuré aussi les questions d'intérêts communs et celles liées à l'élargissement de l'Union européenne.

Rencontre de la ministre danoise du Logement avec le maire de Prague

La ministre danoise du Logement, Jytte Andersen, en visite de deux jours à Prague, a rencontré le maire de Prague, Jan Kasl. La ministre a été tout particulièrement intéressée par les possibilités d'implantation de firmes danoises de bâtiment et par les possibilités d'écoulement de leurs produits sur le marché tchèque. Selon Jan Kasl, Prague accueillirait les investissements danois, puisque le capital est un article dont on manque toujours à Prague.

Réactions des sénateurs à la déclaration du gouvernement yougoslave

Pour l'instant, des sénateurs tchèques sont plutôt sceptiques envers l'attitude de la Yougoslavie qui, selon l'agence Tanjug, a confirmé son accord avec les principes du groupe G 8 de règlement de la crise yougoslave. Michal Zantovsky, président de la commission des Affaires étrangères, estime que les expériences acquises lors des négociations avec le Président Milosevic et le gouvernement yougoslave ont démontré qu'il faut agir avec beaucoup de prudence jusqu'au dernier moment.

Journée internationale des enfants

Les enfants ont fêté, le 1er juin, leur journée internationale. A part de nombreuses manifestations culturelles auxquelles ils ont pu participer, une manifestation a été organisée aussi devant le siège du gouvernement. Ses participants ont protesté contre les lacunes dans la loi sur la famille qui ne respecte pas le droit de l'enfant de jouir des soins des deux parents, après le divorce, et le droit du parent de participer à l'éducation de son enfant.

Nouveau consulat tchèque à Nantes

La République tchèque a ouvert, lundi, son troisième consulat honoraire en France, cette fois-ci à Nantes. A l'ouverture des nouveaux locaux ont participé, entre autres, l'ambassadeur tchèque en France, Petr Lom, et le maire de Nantes, Jean-Marc Ayrault.

Printemps de Prague

Les trois derniers jours du Festival international de musique, le Printemps de Prague, sont consacrés à la musique orchestrale. Mardi, on a pu entendre l'Orchestre symphonique de Prague, avec le jeune violoniste américain, Gil Shaham. Mercredi et jeudi, on aura l'occasion d'écouter l'Orchestre symphonique de Bamberg.

Ouverture d'un festival de marionnettes

Commencement, mardi à Prague, du troisième festival international du théâtre de marionnettes qui réunit une trentaine d'ensembles de théâtre de 21 pays. Le festival dure jusqu'au 7 juin.

Sondage sur les préférences électorales

Si les élections législatives avaient lieu en mai, c'est le Parti civique démocrate de Vaclav Klaus qui réunirait le plus grand nombre de suffrages, soit presque 24%. Les intentions de vote pour le parti social-démocrate au pouvoir atteignent 18%, celles du parti communiste 13%. Suivent l'Union de la liberté, avec presque 11%, devant les démocrates-chrétiens qui réuniraient 8,2% des suffrages.