Nouvelles Mercredi, 10. FÉVRIER, 1999

r_2100x1400_radio_praha.png

Possibilité d'un changement politique en République tchèque

Selon la vice-présidente du Parti civique démocrate et présidente du Sénat, Libuse Benesova, des changements pourraient intervenir sur l'échiquier politique tchèque après les congrès de l'Union chrétienne-démocrate et de l'Union de la liberté. Libuse Benesova a souligné dans ce contexte que le Parti civique démocrate désire créer une coalition des formations politiques qui faisaient partie de l'ancien gouvernement de Vaclav Klaus.

Tentatives de sauver l'union douanière tchéco-slovaque

Malgré les objections de Bruxelles, la République tchèque ne veut pas renoncer, pour l'instant, à l'union douanière tchéco-slovaque. Le négociateur de l'Union européenne, Michael Leigh, n'était pas favorable, lors de ses négociations, ce week-end, avec l'ambassadeur tchèque, Pavel Telicka, à la demande tchèque concernant une période transitoire pendant laquelle l'union douanière tchéco-slovaque serait conservée. Selon le porte-parole du ministère tchèque des Affaires étrangères, Ales Pospisil, Prague ne change pas d'attitude face à cette question et espère obtenir une exception permettantz de conserver l'union douanière avec la Slovaquie.

Avenir de la politique des prix en Tchéquie

L'adhésion de la République tchèque à l'Union européenne n'est pas une raison pour procéder à un rapprochement important des niveaux de prix en Tchéquie et dans les pays de l'Union et à une augmentation rapide des prix en République tchèque. Une déclaration du membre du conseil de la Banque nationale tchèque, Pavel Kysilka. Selon cet expert, seuls les prix des produits qu'on ne peut pas exporter, notamment des services, diffèrent vraiment des prix courants dans les pays de l'Union. Cette différence pourrait être néanmoins avantageuse pour les producteurs tchèques, estime Pavel Kysilka.

Une initiative du Président Havel

Le Président tchèque, Vaclav Havel, aimerait organiser une rencontre des présidents de tous les partis politiques représentés au Parlement tchèque, à l'exception du parti communiste. La participation à une telle rencontre lui a été promise déjà par tous les présidents des partis concernés sauf le chef du Parti civique démocrate, Vaclav Klaus. Parmi les problèmes sur lesquels Vaclav Havel envisage de se pencher avec ses invités, il y a les préparatifs à l'intégration du pays à l'OTAN et à l'Union européenne, une éventuelle participation tchèque aux opérations de paix au Kosovo, le chômage croissant, des problèmes économiques, les failles de la législation et la privatisation inachevée du patrimoine national.

Nomination de nouveaux juges

Le Président Havel a nommé, au Château de Prague, 23 nouveaux juges. En leur remettant leurs décrets le Président leur a rappelé qu'ils entraient en fonction au moment où la législation tchèque doit être adaptée à celle de l'Union européenne et où il faut faire face à de nouvelles formes de criminalité. La majorité des nouveaux juges n'a pas encore dépassé la trentaine.

Pétition contre le racisme

Les signataires de la pétition "Pour une société plus tolérante" appellent la Chambre des députés tchèques à adopter des mesures législatives qui permettront de punir équitablement les crimes à motif raciste. Ils exigent également qu'on adopte des lois permettant de sévir efficacement contre la publication et la diffusion des écrits racistes, xénophobes et antisémites. La pétition à été lancée grâce à une initiative de personnes qui occupent des postes dans l'administration de l'Etat et dans des organisations non gouvernementales.

Epidémie des maladies respiratoires

L'épidémie des maladies respiratoires et de la grippe en République tchèque s'atténue, à l'exception de la Bohême du sud et de l'est et de certaines régions de Moravie. Encore la semaine dernière, on a enregistré, en République tchèque, 3261 grippés sur 100 000 habitants. L'épidémie a frappé surtout les écoliers et on a été obligé de fermer de nombreuses écoles.

Plainte contre l'augmentation des tarifs téléphoniques

L'Association civique contre l'augmentation des tarifs de téléphone a adressé une plainte à la Cour constitutionnelle. Elle accuse le ministère des Finances et le firme SPT Telecom d'avoir transgressé la loi en augmentant les tarifs des communications de circonscription.

La Banque nationale et la couronne tchèque

La couronne tchèque, qui était en baisse permanente ces derniers jours, s'est ressaisi légèrement après une intervention de Ludek Niedermayer, membre du conseil de la Banque nationale tchèque, qui a déclaré que la banque centrale suivait attentivement l'évolution de la couronne. A la suite de cette déclaration, le cours de la monnaie tchèque a augmenté de 38,40 à 38,33 couronnes pour un Euro.

Un film chinois tourné à Prague

C'est pour la première fois qu'on a tourné à Prague un film chinois. Le film s'appelle Une romance pragoise et c'est la deuxième oeuvre de la réalisatrice Dou Youn-pin. Selon un des producteurs, on ne voulait pas seulement montrer aux spectateurs chinois une ville ancienne mais aussi la vie actuelle des Chinois qui y vivent et travaillent.