Nouvelles Mercredi, 18. NOVEMBRE, 1998

r_2100x1400_radio_praha.png

Le 9ème anniversaire de la Révolution de velours

Les dirigeants tchèques ont commémoré le début de la Révolution de velours qui avait mis fin, il y a 9 ans, au régime totalitaire en Tchécoslovaquie. Le Président Vaclav Havel a posé une gerbe devant le monument des victimes du communisme, avenue Narodni, à Prague. A cette occasion, le Président a manifesté son espoir que la société tchèque évoluera selon les idéaux de la Révolution de velours, malgré de nombreux phéþomènes négatifs qui se manifestent actuellement dans notre pays. Vaclav Havel puise cet espoir dans la jeune géþéþation qui n'est pas déformée par la péþiode du communisme.

Entretien avec Lionel Jospin

Avant son voyage à Prague, le Premier ministre français, Lionel Jospin, a accordé un entretien à la téþévision publique tchèque. Il a réitéré la promesse de la France d'oeuvrer pour l'élargissement de l'Union européenne. A son avis, il faut procéder rapidement, mais il ne faut pas cacher les difficultés de ce processus. Il a rappelé aussi les initiatives du gouvernement tchèque qui ont permis à notre pays de participer activement aux échanges commerciaux avec l'Union européenne et a souligné l'intéþêt de grandes firmes françaises de s'implanter sur le marché tchèque.

Revendications des Allemands des Sudètes

Le ministère tchèque des Affaires étrangères refuse de donner son avis sur les informations publiées par le magazine allemand Der Spiegel selon lesquelles les Allemands des Sudètes vivant en Allemagne envisageraient, à l'instar des victimes de l'holocauste, de porter plainte contre des banques et des caisses d'assurance tchèques. Le ministère tchèque, qui refuse de commenter cette information, considère néanmoins la comparaison entre les Allemands des Sudètes et les victimes de l'holocauste comme déplacée.

Conception du rapport entre l'Etat et les Eglises

Le Conseil oecuméþique des Eglises a demandé au ministre tchèque de la Culture, Pavel Dostal, de prêter attention à la Conception du rapport entre l'Etat et les Eglises, dossier qui est le fruit d'une discussion de plusieurs années entre les dirigeants de l'Etat et les repréþentants des Eglises dans notre pays. Le préþident du Conseil oecuménique, Pavel Smetana, espère que la conception sera prise en considéþation et que le gouvernement actuel la prendra pour base de la future loi sur les Eglises.

Avis du parti des retraités

Le Parti des retraités pour les certitudes sociales a pris part, lui aussi, à ce débat. Vu le fait que l'Eglise catholique n'est pas contente des projets préþentés par les autorités en vue de solutionner les problèmes du rapport entre l'Etat et les Eglises, le Parti des retraités considère comme solution optimale la séparation de l'Etat et de l'Eglise. C'est ce qu'a déclaré le porte-parole du parti des retraités, Otakar Skalski. Selon ce dernier, il est évident que les dignitaires de l'Eglise ne suivent pas les objectifs moraux mais matériels et qu'ils cherchent à influencer l'évolution politique de l'Etat.

Exposition des animaux

15 000 animaux seront réunis à Brno, métropole de Moravie, dans le cadre de l'Exposition européenne de lapins, de pigeons et de la volaille qui aura lieu du 20 au 22 novembre. Y prendront part les éleveurs de 15 pays européens. La plus grande collection - 6700 animaux - sera préþentée par des éleveurs tchèques. Lors de cette manifestation on espère vendre jusqu'au tiers des animaux exposés.

La neige sur les routes

La neige et le verglas ont compliqué le trafic sur les routes tchèques et, pour le première fois cet automne, le service routier a été obligé d'intervenir pour rendre praticables les chaussées glissantes. Malgré cet effort, la police a enregistré un nombre accru d'accidents de la route.

Disparition du lanceur de disque, Ludvik Danek

Le lanceur de disque tchèque, Ludvik Danek, est mort deux mois seulement après avoir eu le prix fair play pour toute sa carrière sportive. Il nous a quittés suite à une crise cardiaque à l'âge de 61 ans. L'on se souvient qu'il fut médaille d'or aux Jeux olympiques de Munich en 1972, complétant ainsi sa collection olympique puisqu'il avait déjà l'argent et le bronze. Mais plus que ces trophées, Ludvik Danek, dans l'histoire du lancer du disque, c'est d'abord une date, l'þn 1965, où il fut le premier à avoir franchi les 65 mètres.