Nouvelles Mercredi, 23. JUIN, 1999

r_2100x1400_radio_praha.png

Vaclav Havel s'apprête à visiter le Kosovo

Le voyage envisagé du Président tchèque, Vaclav Havel, au Kosovo, suscite une série de points d'interrogation. Selon le conseiller de l'ambassade yougoslave à Prague, Milan Veljanovic, la visite est préparée sans la coopération habituelle avec les organes de la Yougoslavie. Les experts en matière de droit international considèrent ce voyage comme précipité, en mettant en relief le fait que le Président n'a reçu l'invitation ni de la partie yougoslave, ni de l'autorité provisoire de l'ONU au Kosovo. L'intention de Vaclav Havel d'aller au Kosovo ne plaît pas aux sociaux-démocrates et le cabinet l'examinera dans sa session de mercredi. Si le voyage allait avoir lieu, Vaclav Havel serait probablement le premier chef d'Etat d'un pays membre de l'OTAN à visiter le Kosovo après la récente cessation des frappes aériennes sur la Yougoslavie. Vaclav Havel veut, selon ses propres dires, se persuader sur place comment on réussit à créer les conditions pour une coexistence civique. Du Kosovo, le Président veut continuer son voyage en Albanie.

Les pays candidats a l'admission à l'UE à la mi-temps de leur rapprochement

La République tchèque a terminé les négociations avec l'Union européenne portant sur la conception de politique industrielle, ce qui était l'un des chapitres inclus au programme l'an dernier. En même temps, elle a entamé le débat du 15ème chapitre de la législation européenne relatif à la libre circulation de marchandises. Tous les six pays candidats qui ont commencé, en mars dernier, les négociations d'accès, se sont ainsi retrouvés à la mi-temps du difficile processus de rapprochement, puisqu'à des fins de l'élargissement, l'acquis communautaire a été divisé en 30 chapitres.

Candidature de Vaclav Fischer au Sénat

Le propriétaire d'une agence de voyage pragoise renomée, Vaclav Fischer, a décidé de se présenter en tant que candidat indépendant aux élections sénatoriales partielles qui auront lieu, le mois prochain, dans la 1ère circonscription de Prague pour remplacer lesénateur Vaclav Benda décédé. En cas de son élection, Fischer voudrait se consacrer, en priorité, aux préparatifs du pays à son admission à l'Union européenne, mais aussi à une amélioration de la vie au centre de Prague et au développement du tourisme.

Menace d'inondations en Moravie

Une nouvelle menace d'inondations en Moravie... Les pluies interminables dans cette partie de la République tchèque inquiètent les habitants vivant à proximité de certaines rivières au nord de la région. Selon les prévisions, la situation devrait être la plus critique mercredi, mais les précipitations devraient diminuer, à la fin de cette semaine.

Chiffres pessimistes sur le PIB

Plus pessimistes sont, par contre, les chiffres publiés, ce mardi, par l'Institut tchèque des statistiques. Il en découle qu'au cours du premier trimestre de cette année, le PIB a baissé de 4,5% par rapport à l'an dernier. Selon Ondrej Schneider de la société Patria Finance, c'est le pire résultat de l'économie tchèque depuis 1994.

Sondage d'opinion

Quelques 65% de la population estiment que la société tchèque se trouve en état de crise. Rien d'étonnant, dans ce contexte, que 76% des personnes interrogées se déclarent mécontents de la situation politique. Nous l'apprenons des résultats d'un sondage d'opinion effectué par l'institut IVVM. Un quart seulement des Tchèques est satisfait de la manière dont gouverne le cabinet social-démocrate.