Nouvelles Mercredi, 29. NOVEMBRE, 2000

r_2100x1400_radio_praha.png

Par Vaclav Richter

Un avertissement l6ancé par Vaclav Havel

Dans un entretien accordé au journal britannique The Times, le Président tchèque, Vaclav Havel, déclare que toutes les initiatives visant à repousser la date de l'élargissement de l'Union européenne profiteraient aux xénophobes, aux chauvins, aux nationalistes et menacerait la stabilité en Europe. Si les habitants de l'Europe de l'Est avaient l'impression d'être rejetés par l'Occident, ils se tourneraient vers les nationalistes intolérants, estime le Président tchèque. A son avis, la révolution de velours ne sera achevée qu'après l'adhésion de la République tchèque à l'Union européenne.

Etat de santé du Président tchèque

L'état de santé de Vaclav Havel semble s'améliorer. Lundi, les médecins ont diagnostiqué chez lui le début d'une inflammation des poumons. Actuellement, le Président est soigné au château de Lany par des antibiotiques et il n'a pas de fièvre. Vendredi, il subira un examen par tomographie à l'hôpital militaire de Prague-Stresovice. Son programme officiel a été annulé sauf la nomination du nouveau gouverneur et de deux membres du Conseil de la Banque nationale tchèque. Plus de détails dans notre programme Faits et événements en République tchèque.

Les lois sur l'épuration de l'appareil d'Etat

La Chambre des députés tchèque a décidé de prolonger la validité des lois sur les lustrations interdisant aux anciens responsables communistes et aux anciens collaborateurs de la police politique, StB, d'occuper des postes de responsabilité dans l'appareil d'Etat. La décision a été prise malgré le veto du Président Havel qui avait refusé de signer ces lois et les a renvoyées à la Chambre.

La prochaine rencontre austro-tchèque

L'Autriche et la République tchèque inviteront le membre de la Commission européenne, Günter Verheugen, à la prochaine rencontre des chefs de gouvernements des deux pays. Le Chancelier Wolfgang Schüssel et le Premier ministre Milos Zeman doivent se rencontrer, le 12 décembre à Vienne, pour s'entretenir de la centrale nucléaire de Temelin. Parmi les participants à ces pourparlers il y aura aussi le ministre tchèque des Affaires étrangères, Jan Kavan, le ministre autrichien de l'Environnement, Wilhelm Molterer, et trois experts de l'Union européenne.

Le gouverneur de Haute-Autriche et la sûreté nucléaire

Le gouverneur de Haute-Autriche, Josef Pühringer, a critiqué le commissaire Verheugen. Ce dernier avait déclaré que la Commission européenne ne pouvait pas négocier avec la République tchèque sur les problèmes de la sécurité nucléaire car l'Union européenne n'avait pas adopté des normes de sécurité dans ce domaine. Selon Josef Pühringer, la situation dans laquelle l'Union européenne manque de normes de sécurité concernant les centrales nucléaires est intenable.

La diplomatie tchèque et la situation en Tchétchénie

Le ministre tchèque des Affaires étrangères, Jan Kavan, regrette que malgré les promesses de la Fédération russe, le groupe de contact de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe n'ait pas encore commencé ses activités en Tchétchénie. La situation dans cette région ne peut être résolue que par les moyens politiques, a souligné Jan Kavan au cours d'une conférence des ministres des Affaires étrangères des pays membres de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe qui a pris fin, mardi, à Vienne. De même, la secrétaire d'Etat américaine, Madeleine Albright, a appelé la Russie à laisser entrer une mission internationale en Tchétchénie.

L'ancien vice-président de l'ODS est acquitté

La Cour de Prague a confirmé, après un pourvoi, l'acquittement de l'ancien vice-président du Parti civique démocrate tchèque, ODS, Libor Novak. Ce dernier avait été accusé de fraude fiscale. Il aurait reparti les dons financiers accordés à l'ODS par deux sponsors entre plusieurs personnes ce qui lui aurait permis de réduire les impôts de l'ODS de plus d'un million de couronnes.

Festival du film documentaire

Un festival du film aura lieu à partir du 30 novembre dans la capitale tchèque. Dans son cadre, les spectateurs du cinéma pragois MAT pourront voir 115 films documentaires et dessins animés. Le festival sera organisé par l'Union tchèque de cinéma et de télévision, FITES, en coopération avec la télévision publique tchèque, le ministère de la Culture et la Fondation littéraire tchèque. Les organisateurs prêteront une attention spéciale à la production cinématographique pour les enfants. Dans le programme du festival, on trouvera aussi huit films slovaques.