Nouvelles Samedi, 12. JUIN, 1999

r_2100x1400_radio_praha.png

Nouvelles 12.06

Vaclav Havel sur la fin de la guerre

Selon le Président tchèque, Vaclav Havel, la fin de la guerre en Yougoslavie est un pas important vers la paix dans les Balkans, mais il serait faux de penser que ce sera aussi la fin des conflits, des épurations éthniques et des confrontations dans cette région. Une tâche nouvelle de la communauté internationale et des peuples balkaniques sera d'édifier la paix et rétablir la coexistence civique. Ce sera une tâche difficile et la reconstruction de cette partie de l'Europe durera des années, a-t-il déclaré. Le Président a salué la cessation des bombardements de l'OTAN sur la Yougoslavie, l'adoption de la résolution du Conseil de sécurité et de l'ONU et le début du retrait des armées yougoslaves du Kosovo.

Jan Kavan pour une plus puissante présence tchèque à la KFOR

Le chef de la diplomatie tchèque, Jan Kavan, a eu à Budapest des entretiens avec son homologue, Janos Martony. A l'issue de la rencontre, Kavan a déclaré que la République tchèque pourrait envoyer dans la force internationale au Kosovo un bataillon mécanisé d'une puissance de 650 hommes. Le Parlement se réunira en session extraordinaire, a déclaré le ministre qui, ces derniers jours, n'a pas caché sa déception de ce que le Parlement ait approuvé l'envoi d'une unité de 150 soldats seulement.

Havel à Bratislava

Vaclav Havel sera parmi les six Présidents qui participeront, mardi prochain à Bratislava, à l'installation de Rudolf Schuster aux fonctions de Président slovaque. La partie tchèque est intéressée par les négociations bilatérales avec le nouveau Président slovaque, or, pour l'instant, la rencontre n'a pas été confirmée, a informé le porte-parole présidentiel, Ladislav Spacek.

Elections sénatoriales partielles

Les électeurs de la première circonscription électorale de Prague vont pouvoir, à la fin d'août, élire leur nouveau sénateur, en remplacement de Vaclav Benda, décédé la semaine dernière. Le Président Vaclav Havel vient de décréter que le premier tour de cette élection aura lieu les 27 et 28 août, le second interviendrait une semaine après.

Aide humanitaire au Kosovo

Dans le cadre d'une campagne SOS Kosovo, on a réussi à réunir déjà 50 millions de couronnes. La Fondation L'homme en détresse qui organise des collectes, a envoyé jusqu'à présent au Kosovo une aide humanitaire d'une valeur de 30 millions de couronnes. En plus de cela, 25 Tchèques travaillent dans des camps de réfugiés en Albanie.

Affaire des poulets belges

En marge de la fameuse affaire belge de la dioxine, des producteurs tchèques ne s'attendent pas à ce que cette crise se traduise par une augmentation des exportations de volaille vers les pays de l'Union européenne. La raison en serait la diminution notoire de la consommation du poulet. Bien que les producteurs soient prêts à accroître leurs exportations vers les pays de l'Union, jusqu'à présent, ils n'ont pas reçu de commandes.

Contrat tchéco-argentin

Selon le ministère de l'Agriculture, la République tchèque a passé avec l'Argentine un contrat pour l'importation de viande et produits alimentaires. Désormais, le marché tchèque sera ouvert à l'importation de volaille et de poisson argentins. L'Argentine va pouvoir aussi exporter vers Prague la viande bovine et le lait, lorsque sera prouvé l'absence de certaines maladies comme la fièvre afteuse.

Firme tchèques au Salon Le Bourget

L'avion de combat tchèque L-159 sera l'une des nouveautés du 43ème Salon international de l'Aéronautique qui commence samedi au Bourget près de Paris. La République tchèque y sera représentée par 17 producteurs. Le ministre de la Défense, Vladimir Vetchy, visitera, lundi, le Salon.