Nouvelles Samedi, 17. JANVIER, 1998

r_2100x1400_radio_praha.png

La social-démocratie et le vote de confiance

la social-démocratie est dþaccord pour voter la confiance au gouvernement Tosovsky, à condition que son programme nþait pas un caractère stratégique ou irréversible. "Si le gouvernement veut provoquer la social-démocratie, a dit le président de cette formation, Milos Zeman, il lui suffit dþintroduire la dérégulation. Jþespère, a-t-il continué quþun gouvernement qui est là pour cinq mois ne touchera pas à des questions aussi sensibles".

LþODS et le vote de confiance

A lþopposé de la social-démocratie, certains députés de lþODS de Vaclav Klaus attendent, pour se prononcer sur le fait de savoir sþils vont soutenir le gouvernement Tosovsky, de voir si ce dernier va observer une attitude conforme aux principes de leur parti sur des thèmes aussi importants que la nationalisation des banques oþ lþadmission à lþOTAN. Deux attitudes opposées dont doit tenir compte le Premier ministre, Tososvsky.

ODS: enquþte sur des comptes bancaires à lþétranger

A propos de lþODS, sa direction nþaurait toujours pas fourni à la police les ordres de mission par lesquels ses cadres se sont déplacés à lþétranger, notamment en Hongrie, en Autriche et en Suisse. Les policiers chargés de lþenquête sur dþéventuels comptes bancaires de lþODS à lþétrange, ont besoin de ces documents pour mener à bien lþenquête. Le vice-président démissionnaire de lþODS, Bohdan Dvorak, est partisan de la remise de ces documents, pendant quþun autre vice-président, Miroslav Macek, nþest pas de cet avis.

la social-démocratie et lþadmission à lþOTAN

Attitude du président de la social-démocratie, Milos Zeman, quant à la ratification de lþadmission de la République tchèque à lþOTAN: alors que le ministère des Affaires étrangères projette que le processus dþintégration soit engagé tout de suite et que lþactuel Parlement ratifie lþadmission du pays a lþOraganisation nord Atlantique, Milos Zeman estime plus profitable que la ratification se fasse dþabord dans les pays membres de lþOTAN.

Vilem Holan et lþadmission à lþOTAN

A lþopposé de Milos Zeman, le président de la commision des Affaires étrangères du Parlement: Vilem Holan, chrétien-démocrate, soutient lþdée que la ratification de lþadmission de la République tchèque à lþOTAN soit examinée au sein du Parlement tchèque en même temps que dans les parlements des pays membres de lþOrganisation. Il estime que les négociations doivent commencer le plus vite possible, sans attendre les élections anticipées.

Le Parti communiste de Bohême et de Moravie et la confiance au gouvernement

Le comité exécutif du Parti communiste de Bohême et de Moravie nþaccordera pas sa confiance au gouvernement Tosovsky. Un gouvernement, qui, selon sa porte-parole, augmente le coþt de la vie et décide, sans consultation préalable de la population, lþadmission du pays à lþOTAN. Le comié juge que la politique de lþactuel gouvernement de transition ne diffère en rien de celle de la coalition qui lþa précédé.

Miroslav Sladek: demande de mise en liberté

La cour constitutionnelle a déjà enregistré une demande de relaxation déposée par les avocats de Miroslav Sladek, chef des républicains dþextrême droite, en détention préventive pour récidive et incitation à la haine de la nation allemande. Les avocats ont motivé leur demande par la nécessité de permettre au prévenu, candidat à la présidence de la République, dþêtre présent au scrutin, qui aura lieu, mardi, au suffrage indirect.