Nouvelles Vendredi, 02. JUILLET, 1999

r_2100x1400_radio_praha.png

Prochaine arrivée d'une unité militaire tchèque au Kosovo

La compagnie de reconnaissance tchèque, qui se joindra aux forces internationales au Kosovo, opérera dans la petite ville de Podujevo à une trentaine de kilomètres de Pristina. Le train avec une partie de la compagnie tchèque est arrivé déjà à Sofia, capitale de Bulgarie. La compagnie est attendue à Skopje, métropole de Macédoine, le 5 juillet.

Aide pour le Kosovo

Deux camions transportant l'aide humanitaire de l'association tchèque L'Homme en détresse, sont arrivés au Kosovo. L'aide humanitaire sera distribuée par la Société de la Mère Tereza. Quatre autres camions avec l'aide humanitaire pour le Kosovo sont déjà en route.

Déficit budgétaire du mois de juin

Le budget de la République tchèque s'est soldé, à la fin du mois de juin, par un déficit de 6 milliards de couronnes, soit près de 1 milliard de FF, tandis que, au mois de mai, le déficit atteignait encore 10,2 milliards de couronnes. La raison de cette amélioration serait, selon les experts, le paiement des impôts par les personnes morales, qui s'est terminé le 30 juin.

Cours de la couronne

Selon le gouverneur de la Banque nationale tchèque, Josef Tosovsky, le cours élevé de la couronne nuit aux exportateurs tchèques, mais il est difficile pour la Banque nationale d'intervenir contre cette évolution. "Nous aimerions maintenir la compétitivité de nos firmes et de nos exportateurs et un cours de la couronne un peu moins élevé serait favorable à nos firmes. Actuellement, le marché est influencé néanmoins par un grand afflux de capitaux et il est difficile de faire quelque chose contre cette situation," a déclaré Josef Tosovsky.

Projet de loi sur la grâce présidentielle

Des députés communistes ont présenté à la Chambre un projet de loi limitant les pouvoirs du Président de la République en ce qui concerne l'institution de la grâce et de l'amnistie présidentielle. Selon le projet, les décrets sur la grâce et l'amnistie devraient être signés désormais non seulement par le Président mais aussi par le Premier ministre et leur réalisation serait dans les compétences du gouvernement. A en croire le président du groupe du parti communiste dans la Chambre des députés, Vojtech Filip, le projet de loi, pour lequel il faudrait amender la Constitution, doit éviter l'inégalité des citoyens devant la loi.

Le sénateur français, Marcel Deneux, à Prague

Le président de la délégation pour l'Union européenne du Sénat français, Marcel Deneux, a critiqué la lenteur du processus de rapprochement entre la législation tchèque et le droit communautaire. Lors d'une visite à Prague, le sénateur a appelé le Parlement tchèque à prendre des mesures nécessaires pour accélérer ce processus. Par contre l'état de l'économie tchèque ne lui semble pas aussi mauvais qu'on le dit parfois. Selon le sénateur français, un autre grand problème de l'intégration tchèque à l'Union européenne est l'union douanière entre la Tchèquie et la Slovaquie. Plus de détails sur cette question dans notre programme Economie-commerce de ce vendredi.

Une plaque à la mémoire de Jan Masaryk

Une plaque commémorative a été inaugurée dans la cour du palais Cernin à Prague abritant le ministère des Affaires étrangères, à la mémoire de l'ancien ministre tchécoslovaque des Affaires étrangères, Jan Masaryk, qui avait trouvé la mort à cet endroit dans la nuit du 9 au 10 mars 1948. On ne sait pas jusqu'à présent, si Jan Masaryk a sauté ou s'il a été jeté par la fenêtre du palais Cernin parce qu'il était incommode pour le régime communiste.

Loi sur la création d'une réserve naturelle

Le Sénat tchèque a approuvé la création du parc national Ceske Svycarsko (La Suisse tchèque), réserve naturelle d'une superficie de 7500 hectares, qui doit être créée dans la région de Decin en Bohême du nord. Selon le ministre tchèque de l'Environnement, Milos Kuzvart, l'adoption de la loi sur cette réserve naturelle sera un pas important sur le chemin de la République tchèque vers l'Union européenne, car le parc prolonge la réserve naturelle: La Suisse saxonne en Allemagne, et la loi permettra donc d'améliorer la coopération régionale tchéco-allemande.