Nouvelles Vendredi, 05. FÉVRIER, 1999

r_2100x1400_radio_praha.png

L'Italie veut aider la République tchèque lors du processus de son rapprochement de l'Union européenne, ainsi que dans la lutte contre la criminalité. Une déclaration d'Umberto Ranieri, vice-ministre italien des Affaires étrangères, à l'issue de ses négociations de deux jours à Prague.

L'ambassadeur tchèque au Yémen, Jiri Cingros, aurait vendu illégalement des visas et des permis de port d'armes. Le police est en train de chercher le diplomate qui a quitté, il y a quelques semaines, l'ambassade. C'est ce qu'a été confirmé par le porte-parole du ministère tchèque des Affaires étrangères, Monika Pajerova.

Départ du ministre de la Défense, Vladimir Vetchy, à Munich, pour participer à une conférence internationale de 3 jours sur la politique de sécurité. Avant de partir, le ministre s'entretient, à Prague, avec son homologue allemand, Rudolf Scharping, de l'état de préparation de la République tchèque et de son armée à l'entrée dans l'Alliance. La coopération des deux armées ainsi que la sécurité européenne sont aussi au programme de cette rencontre.

Des médecins tchèques craignent qu'une épidémie de tuberculose qui menace la Russie après l'amnistie pendant laquelle, environ 94 000 prisonniers, en majeure partie atteints de tuberculose, seront mis en liberté, pourrait atteindre également la République tchèque. La situation est stable, ces dernières années, et la République tchèque est le seul pays de l'ancien bloc de l'est, où la morbidité est comparable à la moyenne dans les pays d'Europe de l'Ouest. Une information de Jana Foltinova, directrice du département de l'hygiène et de l'épidémiologie. Le plus grand danger est représenté par des migrants illégaux qui ne subissent pas les examens de tuberculose qui sont, par contre, obligatoires pour tous les demandeurs d'asile dans des camps de réfugiés.

Le chauffeur qui serait le principal responsable d'un accident d'autobus, mardi, près de la commune de Stredokluky, non loin de Prague, et qui a fait neuf victimes, ne sera pas mis en détention préventive comme l'a proposé le représentant du ministère public. Une décision du tribunal régional de Prague-ouest. Cet accident, lors duquel un autobus de la ligne régulière Prague-Kladno est entré en collision avec un camion, est le plus grave des dix dernières années.

Le thème "Des tendances culturelles en Europe" attirera, fin février, à Berlin plus d'une centaine de personnalités européennes, dont le Président tchèque, Vaclav Havel. La conférence intitulée: "L'Europe - une culture de problèmes partagés", aura lieu le 25 février, sous le patronage du Président allemand, Roman Herzog.

A la mi-février, Prague accueillira le nouvel ambassadeur allemand en République tchèque, Hagen Lambsdorff, qui quitte le poste de directeur du département des Affaires étrangères dans le cabinet allemand. Aux dires du nouvel ambassadeur, il s'agit, à l'heure actuelle, de l'un des postes les plus importants dans le service diplomatique allemand.

Pour la 4ème fois, on a décerné à Prague le prix Ferdinand Peroutka aux meilleurs journalistes de l'année. Parmi les lauréats, il y a Antonin Pridal, écrivain, traducteur et animateur de débats télévisés. Le journaliste Ferdinand Peroutka dirigeait, dans les années 1924-39, la revue politico-culturelle "Le Présent". Après le putsch communiste de février 1948, Peroutka est parti en exil, d'abord en Allemagne et en France, pour s'installer définitivement aux Etats-Unis, où il est devenu l'un des fondateurs de Radio Europe libre et, depuis 1951, le premier directeur de ses émissions tchèques et slovaques...