Nouvelles Vendredi, 13. AOÛT, 1999

r_2100x1400_radio_praha.png

Réfugiés kosovars reviennent dans leur pays

Le premier groupe de réfugiés kosovars qui ont trouvé un asile provisoire en République tchèque regagnera, vendredi, le pays natal. Une centaine d'Albanais partiront à bord d'un avion militaire spécial de l'aéroport d'Ostrava-Mosnov à Skopje, en Macédoine. Chaque réfugié, y compris les enfants, obtiendra du ministère de l'Intérieur tchèque 1000 marks pour couvrir les premiers frais. Les personnes souffrant des problèmes de santé recevront des médicaments pour les trois prochains mois. La police des étrangers délivrera à chaque réfugié des papiers qui, en accord avec le HCF, auront au Kosovo la valeur des pièces d'identité. Environ 1100 Kosovars se trouvent actuellement en Tchéquie. Quelque 85% d'entre eux souhaient revenir au Kosovo. Le prochain vol est prévu pour la semaine prochaine. Au total dix vols seront organisés dans le cadre du rapatriement qui devrait être terminé d'ici au 14 septembre.

Mesures de sécurité exceptionnelles pour Radio Europe Libre

La police tchèque continue toujours de surveiller intensivement les bâtiments appartenant, à Prague, à l'ambassade des Etats-Unis, ainsi que les locaux de Radio Europe Libre/Radio Liberté. Selon le porte-parole de la police, Ivana Zelenakova, ces mesures seront maintenues jusqu'à nouvel ordre. Rappelons que ces mesures remontent au 23 juillet, date de l'apparition de menaces à la bombe anonymes et que, d'après certaines sources, c'est surtout Radio Europe Libre et Radio Liberté qui se trouvent les plus menacées à cause de leurs émissions diffusées vers l'Irak et l'Iran.

Vaclav Fischer contre l'introduction de visas britanniques

Le candidat indépendant au Sénat, Vaclav Fischer, estime que la Grande-Bretagne n'a aucune raison valable d'imposer l'obligation de visas aux citoyens tchèques. Fischer ne voit rien d'alarmant dans le nombre de Roms tchèques demandant le droit d'asile en Angleterre et considère que le nombre des 400 Roms demandant l'asile, pour le seul mois de juillet, est négligeable. "Il est triste, a-t-il dit, que la Grande-Bretagne envisage de nous instaurer l'obligation de visa pour un si petit nombre".

Vyborny veut proposer la limitation de l'immunité parlementaire

Le président de la commission parlementaire relative aux mandats et aux immunités, Miloslav Vyborny, chrétien-démocrate, déposera un projet d'amendement d'une loi visant à limiter l'immunité parlementaire. Jusqu'à présent, les parlementaires et les sénateurs bénéficient d'immunité même au-delà de leurs mandats. Le projet en question tend à limiter l'immunité pour la durée d'un mandat.

Les chrétiens-démocrates ravivent le débat sur l'IVG

Le député Vyborny s'est également exprimé sur l'intention des chrétiens-démocrates d'imposer l'adoption de la Déclaration des droits de l'enfant conçu. Selon lui, son objectif n'est pas d'interdire le droit à l'interruption de grossesse, mais de raviver le débat sur la valeur de la vie humaine, débat qui, aux dires de Vyborny, manque dans la société tchèque. Le but de la Déclaration est d'assurer une protection de l'enfant avant sa naissance.

L'éclipse de soleil et les accidents de la route

Les craintes que l'éclipse de soleil puisse avoir des impacts négatifs sur la capacité de conduire ne se sont pas confirmées. Bien qu'à Prague, une pluie torrentielle ait accompagné ce phénomène astronomique rare, le nombre d'accidents n'a pas augmenté, au contraire, il a été inférieur par rapport à la moyenne.

Partenariat tchéco-français

La société française de télécommunication, France Telecom, et la société multimédiatique tchèque, Bonton Holding, ont obtenu la licence du troisième opérateur des portables en République tchèque. Sans fournir des détails, les deux sociétés ont confirmé avoir signé, mercredi, l'accord de partenariat.

Liquidation des tanks de l'armée tchèque

L'élimination des tanks T-54 et T-55 de l'arsenal de l'armée tchèque a commencé dans les ateliers de réparation militaires, près de Prelouc, en Bohême orientale. Au total 60 tanks T-54 et T-55 de fabrication russe sont destinés à la liquidation qui aura lieu conformément à la Convention sur les forces armées conventionnelles en Europe.