Nouvelles Vendredi, 19. FÉVRIER, 1999

r_2100x1400_radio_praha.png

Ismail Cem à Prague

Toutes les conversations que le chef de la diplomatie turque, Ismail Cem, a eues, ce jeudi, à Prague, ont concerné l'arrestation d'Abdullah Ocalan et la coopération entre la République tchèque et la Turquie. Le ministre turc a rencontré à Prague le président de la République, Vaclav Havel, et son homologue tchèque, Jan Kavan. La visite d'Ismail Cem a été accompagnée de mesures de sécurité particulières.

Fermeture de deux ambassades à Prague

Toujours pour des raisons de sécurité, deux ambassades ont été fermées à Prague. D'abord l'Ambassade des Etats-Unis et puis, plus tard dans la journée de jeudi, celle de la Grande-Bretagne.

Le général Sedivy aux Etats-Unis

Le général Jiri Sedivy, chef de l'état major de l'armée tchèque, depuis dimanche en visite officielle aux Etats-Unis, a négocié au Pentagone avec les hauts représentants de l'armée américaine. Une visite qui a lieu quelques semaines avant l'adhésion de la République tchèque à l'OTAN.

Visite de l'ex-Président slovaque à Prague

Ce vendredi, on attend à Prague l'ex-président de la République slovaque, Michal Kovac, l'un des candidats chauds aux futurs présidentielles slovaques. Il participera, au Château de Prague, à la session du conseil administratif de la Fondation Michal Kovac et Vaclav Havel, créée par les deux représentants en 1994.

Bal slovaque à Prague

Le traditionnel Bal slovaque se tient, ce vendredi soir, au palais Zofin de Prague. Parmi un millier d'invités, on attend des hommes politiques tchèques et le vice- Premier ministre slovaque, Pavel Hamzik.

Rencontre Buzek-Zeman

Les Premiers ministres polonais et tchèque, Jerzy Buzek et Milos Zeman, se rencontrent, aujourdhui, à Ostrava, pour s'entretenir de la prochaine adhésion de leurs pays à l'OTAN.

Session du gouvernement fantôme de l'ODS

Le gouvernement fantôme de l'ODS de Vaclav Klaus se réunit à sa première session. A son programme, entre autres, certaines initiatives récentes du cabinet social-démocrate.

La centrale de Temelin à l'ordre du jour

L'association écologique, Les Mères de la Bohême du sud, réclame la publication du rapport final de la commission chargée d'examiner l'achèvement de la construction de la centrale nucléaire de Temelin. Ses représentants veulent donner leur avis avant encore la session du cabinet qui doit trancher la cause Temelin.

Le ministre Basta en Italie

Le ministère italien de l'Intérieur veut coopérer étroitement avec les organes tchèques. Une déclaration du ministre sans portfeuille, Jaroslav Basta, de retour d'Italie où il a passé quelques jours. Dans son opération dirigée contre la corruption en République tchèque, le cabinet social-démocrate de Milos Zeman s'inspire de l'opération italienne 'Mains propres'.

Attitude de l'Eglise catholique

Les représentants de la Conférence épiscopale tchèque et du clergé régulier ne s'engageront pas aux travaux de la commission gouvernementale qui se propose de trouver une solution au rapport entre l'Etat et l'Eglise. Une information fournie par le porte-parole des évêques, Daniel Herman, à l'occasion du commencement d'une session extraordinaire de deux jours de la Conférence.

Nouveau parti politique

Le parti Retraités pour les certitudes de vie a changé de nom. Il s'appellera dorénavant Parti pour les certitudes de vie. Il a élu un nouveau président.

Enquête STEM

Dans une enquête réalisée par l'agence STEM, 61% des Tchèques se déclarent favorables à un gouvernement fort et à plus de rigueur dans l'administration.

Départ de Jiri Pehe de la Chancellerie présidentielle

Jiri Pehe, directeur du département politique de la Chancellerie présidentielle annonce son départ, sur sa propre demande, à la date du 15 mai prochain. Une décision qui est une suprise pour ses proches collaborateurs.

Parution d'un nouveua magazine rom

Un nouveau bimensuel rom, Romano Hangos, a commencé à paraître en République tchèque. Il est édité par la Communauté des Roms en Moravie. Le siège de la rédaction se trouve à Brno, métropole morave.

Météo: le ciel demeure couvert sur l'ensemble du territoire. Vendredi et, surtout, samedi, on attend des courants plus chauds avec les températures se situant, dans la journée, entre 1 à 5 degrés.