Pas de visa pour les Roumains

r_2100x1400_radio_praha.png

Demi-tour du gouvernement tchèque qui renonce à instaurer l'obligation de visa, dès janvier prochain, pour les citoyens roumains. La raison en est, selon le porte-parole du gouvernement, la diminution des immigrés d'origine roumaine. Leur nombre a notoirement diminué, lors de l'année 2000. Alors qu'ils étaient 349 Roumains demandeurs d'asile en août, un mois après, ils n'étaient plus que 240, et, au mois d'octobre, on a relevé 60 demandeurs d'asile roumains seulement. De plus, le gouvernement de Bucarest a décidé que, dorénavant, une antenne de police sera présente en permanence à l'ambassade roumaine à Prague. Ensemble avec leurs camarades tchèques, les policiers roumains lutteront contre l'immigration illégale et la criminalité d'origine roumaine en Tchéquie. Le Conseil des ministres de l'Union européenne a apprécié le renforcement, par la Roumanie, de son régime frontalier, aux fins de limiter l'émigration de ses citoyens.

Auteur: Omar Mounir
lancer la lecture