Pavel Chalupa : « Je suis le seul en Europe à faire une exposition sur Jean Effel »

'La Création du monde', source: Galerie Millénium

Jean Effel est né le 8 février 1908 et nous nous rappelons donc cette année le centenaire de la naissance de ce dessinateur, caricaturiste, journaliste et écrivain. Jean Effel était très lié avec la Tchécoslovaquie où ses dessins étaient très populaires et où il a réalisé un film d’animation basé sur sa célèbre série « La Création du monde. » C’est à Jean Effel qu’est consacrée également une exposition que le public peut voir depuis ce mercredi dans la galerie Millénium à Prague. Il ne s’agit que d’un fragment d’une exposition itinérante qui a déjà été présentée dans d’autres villes. Vaclav Richter a demandé plus d’informations sur les œuvres exposées et sur leur auteur au commissaire de l’exposition Pavel Chalupa, directeur de la Galerie municipale de la ville de Vysoké Mýto.

Jean Effel, photo: CTK
Vous êtes commissaire de l’exposition Effel qui doit rappeler le centenaire de la naissance de cet artiste. Avez-vous eu encore d’autres motifs pour vous lancer dans un tel projet?

« Je me suis dit, c’est le centenaire, il faut faire une exposition. Mais je suis d’autant plus content de faire cette exposition, parce que je me suis aperçu que je suis le seul en Europe et peut-être dans le monde. Ce qu’on peut voir à Prague c’est une variante réduite présentée dans mon musée de Vysoké Mýto et puis à Litomyšl. Nous disposons de 800 mètres carrés ce qui nous a permis de présenter trois centaines d’œuvres de Jean Effel. Maintenant à Prague à la Galerie Millénium qui appartient à Adam Hoffmeister nous présentons surtout la partie de son œuvre qui est très franco-tchèque. Il s’agit notamment du film « La Création du monde », qui a été tourné dans le studios Barrandov à Prague, depuis les premières ébauches jusqu’aux dessins définitifs. C’est passionnant de voir comment cela a été créé. Pour Jean Effel, l’aventure de ‘La Création du monde’ a duré quarante ans, depuis les années quarante jusqu’à sa mort. L’exposition est complétée aussi par des documents biographiques, il y a pas mal de photos. Il y a bien sûr aussi ses dessins politiques surtout ceux qui touchent la Tchécoslovaquie. Nous présentons cinq dessins réagissant au Traité de Munich de 1938.»

Puisque vous parlez des dessins qui réagissaient au Traité de Munich, rappelons dans ce contexte que Jean Effel était un de ces Français qui condamnaient ce traité...

«Nous présentons d’autres dessins célèbres de Jean Effel qui a caricaturé mille fois le général de Gaule. Ces dessins sont vraiment très rigolos. Jean Effel y est présenté aussi comme illustrateur et auteur de livres pour enfants. Il n’est pas très connu qu’il était aussi écrivain. Il a écrit pour des livres pour enfants, de la poésie, des pamphlets et même un roman. Je suis très content qu’on puisse faire cette exposition dans la galerie d’Adam Hoffmeister et j’y invite tous les auditeurs.»

(Vous pourrez entendre l’intégralité de cet entretien, samedi, dans la rubrique «Rencontres littéraires».)