Pertes tchèques sur les gazons européens

r_2100x1400_radio_praha.png

C'est avec impatience que les amateurs de football tchèques ont attendu la soirée de mardi. Rien d'étonnant. Trois clubs tchèques se sont en effet présentés en deux coupes européennes. La satisfaction n'est malheureusement pas un terme adéquat à exprimer l'état d'âme de leurs supporteurs à l'issue de la soirée. Un récapitulatif de Jan Uhlir.

C'est surtout le Sparta Prague qui était étroitement surveillé. D'abord, parce que c'était son entrée dans la prestigieuse Ligue des champions. Puis, parce qu'il est le club tchèque dont on attend le plus et, décidément non en dernier lieu, parce que son duel avec le FC Arsenal de Londres a été le seul retransmis en direct par la Télévision tchèque.

Il faut dire que le tirage au sort ne fut pas des plus cléments pour le club pragois. En témoignent les cours établis par les bureaux du pari qui favorisent nettement, dans la poule B, le Lazio de Rome devant, justement, l'Arsenal londonien. Personne ne conteste que les Romains se trouvent aujourd'hui à la tête de l'élite du football européen. Suivant la logique des cours, pour passer aux huitièmes de finale, les Pragois devraient éliminer les Anglais. A condition, bien entendu, qu'ils ne se laissent prendre au dépourvu par les Ukrainiens du Shakthor Donetsk. Mardi, cependant, il n'en a été rien, de ces espoirs. Bien que les Pragois aient contrôlé le jeu de manière à ne pas permettre aux Londoniens d'exceller, la défaite 0 : 1, sur leur propre terrain, peut être fatale pour leurs ambitions. Un défi aussi.

Les résultats des matches des deux autres clubs tchèques, Slovan Liberec et FK Drnovice, en Coupe de l'UEFA, sont à première vue bons, ils ne le sont, toutefois, que relativement. Si Liberec, après un match nul (2 : 2) contre IFK Norrköping, garde ses chances d'éliminer les Suédois en match retour sur son propre terrain, Drnovice aura à faire un petit miracle sur le gazon du Munich 1860. Le score de mardi, 0 : 0, favorise bien son rival allemand. A noter encore que le quatrième club tchèque en Coupe de l'UEFA, Slavia Prague, tentera sa chance jeudi, face au club danois AB Copenhague.

Auteur: Jan Uhlir
lancer la lecture