Plus de 50 pays sont représentés à la foire du tourisme Holiday World, à Prague

Holiday World, photo: CTK
0:00
/
0:00

La 14e édition de la foire internationale du tourisme, Holiday World, vient d'être solennellement inaugurée, ce jeudi, par Jiri Paroubek, ministre de l'Aménagement du territoire. Jusqu'à dimanche, 700 exposants de 52 pays du monde entier, des agences de voyage de République tchèque et toutes les régions tchèques et moraves s'y présentent. Reportage de Jaroslava Gissubelova.

Holiday World, photo: CTK
Les stands des exposants occupent tout le complexe du Palais des expositions de Prague-Holesovice, soit une surface de plus de 20 000 mètres carrés. Présenter les possibilités touristiques en Tchéquie, d'une part, et les destinations traditionnelles mais surtout celles qui sont exotiques, éloignées, et moins fréquentées, tel est l'objectif de cette manifestation. Ainsi, l'Ukraine, avec ses plages en Crimée injustement négligées par les touristes tchèques, a été choisie comme pays partenaire de Holiday World. La musique indienne laisse entendre que l'Inde est un autre pays partenaire de la foire, qui se présente à Prague. L'Inde faisait partie des 11 états submergés par le tsunami, une raison de plus pour se présenter comme un paradis touristique où les touristes peuvent revenir et, aussi, comme un important partenaire commercial de la Tchéquie: une trentaine d'entreprises sont venues présenter leurs produits à Prague.

Holiday World, photo: CTK
Parmi les pays francophones représentés à la foire, j'ai trouvé le stand du Maroc. M. Fouad Hajoui, directeur de l'Office national du tourisme marocain, parle de sa mission à Prague:

"Ma mission ici c'est de représenter le Maroc avec sa richesse touristique, sa culture et, en même temps, entreprendre des contacts auprès de l'ensemble des tours opérateurs et des agences de voyage pour faire connaître le Maroc auprès de la population tchèque."

Qu'est-ce que vous pouvez proposer aux Tchèques?

"Je leur propose d'abord d'aller l'hiver au Maroc parce qu'il y fait chaud - aujourd'hui il fait 25 degrés à Agadir, parce qu'ils peuvent se baigner et qu'ils sont à peine à quatre heures de vol. C'est une destination où ils peuvent découvrir la culture africaine, arabo-musulmane, avec toutes les influences judéo-chrétiennes, méditerranéennes et andalousiennes. Puis ils peuvent organiser des 'incentives', je peux aussi inviter des peintres qui aiment la lumière, puis des golfeurs, je peux inviter des gens à venir faire de la thalasso, du fitness, du relaxing, etc. Vous pouvez faire du désert, vous pouvez faire un treking en Haut Atlas, etc."

Holiday World, photo: CTK
Est-ce que les Tchèques sont nombreux à venir?

"Ça commence, nous avons ce stand depuis quatre ans maintenant. Il y a quatre ans, il n'y avait pas encore de charter sur le Maroc, aujourd'hui, nous avons deux charters sur le Maroc, nous avons de grands spécialistes qui commencent à vendre le Maroc en Tchéquie, nous avons un vol qui part de Brno, un de Prague. Nous avons Sunny Days qui est notre principal partenaire, nous travaillons aussi avec Fischer et avec Cedok. J'invite l'ensemble des Tchèques à venir, je les invite à découvrir notre culture qui est une culture de paix et de tolérance."