« Prague est une ville assez verte donc on peut trouver des endroits où aller »

Stromovka

Le 1er mars a marqué le premier anniversaire de l’annonce officielle du premier cas de coronavirus dépisté en Tchéquie. A cette occasion, RPI vous propose des témoignages de personnes résidant en Tchéquie, de manière provisoire ou permanente, qui reviennent sur cette année extraordinaire. Aujourd’hui avec Lévi, qui travaille dans l’industrie du papetière et est installé à Prague depuis une dizaine d’années :

Comment avez-vous vécu cette année extraordinaire ?

Photo illustrative: StockSnap,  Pixabay,  CC0

« Pour moi cette année a été doublement exceptionnelle : après 9 ans dans la même entreprise j’ai changé d’employeur et je devais travailler chez les clients, donc 50% du temps en voyage. Rien ne s’est passé comme prévu avec la pandémie et l’obligation du travail à la maison. Donc je fais des réunions en ligne… »

Comment avez-vous fait pour vous changer les idées ?

« Comme je suis beaucoup à la maison j’en profite pour faire un peu de musique. Sinon, on en a profité pour visiter la campagne proche, les forêts… »

Qu’est-ce qui vous a plu le plus ?

Photo: Barbora Němcová

« Alors je n’ai plus les noms mais quelques endroits du côté de Benešov sont très jolis. Ma femme a sa famille dans les Podkrkonoší donc on est aussi allé là-bas pour un bol d’air frais. »

Maintenant c’est fini car les Pragois ne peuvent plus sortir de la ville selon les mesures actuellement en vigueur. Avez-vous découvert ou redécouvert des quartiers que vous ne connaissiez pas ou pas assez ?

Prague - Krč,  photo: ŠJů,  CC BY 4.0

« Nous avons la chance d’habiter à Holešovice donc nous avons les deux grands parcs de Letná et de Stromovka où aller régulièrement. Mais beaucoup de Pragois y vont, notamment en ce moment… Donc on essaie de trouver d’autres endroits, on était par exemple dans la forêt du quartier de Krč le week-end dernier. Prague reste une ville assez verte donc on peut trouver des endroits – on essaie aussi de sortir aux heures où il y a moins de monde. »

Quels sont vos projets post-pandémiques ?

« On va surtout essayer de retourner en France pour retrouver la famille – on n’a pas pu y aller et ma femme a eu le Covid avant noël... Donc un séjour en France et puis on a dû annuler nos vacances à la mer l’année dernière, on aimerait bien pouvoir y aller, ça nous manque… »

mot-clé:
lancer la lecture

En relation