Prague : la Maison Dansante dévoile ses secrets pendant l’été

Foto: Matteo Piotto, Flickr, CC BY-SA 2.0

Les visiteurs de l'emblématique Maison Dansante de Prague, conçue au début des années 1990 par les célèbres architectes Frank Gehry et Vlado Milunić, peuvent désormais voir des espaces normalement inaccessibles au public. La nouvelle visite comprend les installations techniques, la cour, ainsi qu’un belvédère avec vue sur le château de Prague et sur l'appartement où le défunt président Václav Havel a vécu pendant des décennies.

La Maison Dansante, photo: Ondřej Tomšů

La Maison Dansante, l’un des bâtiments modernes les plus remarquables de Prague, , a officiellement ouvert ses portes en 1996. Toutefois, le concept a en fait été imaginé beaucoup plus tôt par le défunt président tchèque, qui a vécu pendant des décennies juste à côté de l'endroit où la Maison Dansante a été érigée.

David Tichý, photo: Tomáš Vodňanský, ČRo

Le terrain était vide depuis 1945, quand le bâtiment néo-baroque qui s'y trouvait a été accidentellement détruit par des bombardiers américains. Avant la révolution de Velours, Václav Havel avait déjà eu l'idée de de faire construire à cet endroit un nouveau bâtiment destiné à être un centre culturel, explique l'architecte David Tichý :

« Havel et Milunić ont envisagé la création d’un centre culturel plein de vie avec des galeries, une salle de projection et un théâtre, ainsi qu’un restaurant. Ils ont même pensé à créer un tunnel qui connecterait le bâtiment aux quais de Vltava. »

La Maison Dansante, photo: Tomáš Vodňanský, ČRo

En 1990, l’architecte croate basé à Prague, Vlado Milunić, voisin et ami de Václav Havel,  a créé le premier design du bâtiment. En 1992, il a redessiné le concept original avec l’architecte canadien mondialement connu Frank Gehry et deux ans plus tard, la construction a débuté.

La Maison Dansante, photo: Tomáš Vodňanský, ČRo

Son premier nom officiel était le Bâtiment Nationale-Nederlanden, du nom de la compagnie d'assurance néerlandaise qui a commandé le projet, mais la structure incurvée ressemblant à un couple de salle de bal est alors rapidement rebaptisée Maison Dansante.

Hélas, le projet original d’un centre culturel a dû être abandonné au profit des bureaux et des chambres d'hôtel, et les visiteurs, en temps normal, ont uniquement l’autorisation d’accéder à la galerie, au restaurant et au bar avec vue sur le château de Prague.

La chambre de chauffe, photo: Tomáš Vodňanský, ČRo

Afin de marquer le 30ème anniversaire de sa conception, la Maison Dansante a temporairement ouvert des espaces habituellement inaccessibles au public. Robert Vůjtek, directeur de la  galerie, en présente les détails :

« Les visiteurs peuvent voir toutes les installations techniques du bâtiment, du système de chauffage à la climatisation »

La Maison Dansante, photo: Tomáš Vodňanský, ČRo

« Ils peuvent également voir la cour, qui n’avait jamais été rendue accessible au public auparavant, et ils peuvent jeter un coup d'œil dans les chambres d'hôtel, construites dans ce qui était autrefois un bureau en open space. »

« Ils peuvent aussi visiter le belvédère au dernier étage de l’immeuble, qui offre une vue imprenable sur le château de Prague et l’appartement où Václav Havel habitait. »

Les visiteurs auront la chance de voir ces espaces jusque-là inaccessibles de la Maison Dansante jusqu'à la fin du mois d'août. L'entrée au bâtiment comprend également un billet pour l'exposition actuelle d'objets en verre du défunt designer Bořek Šípek.

La Maison Dansante, photo: Tomáš Vodňanský, ČRo
14
50.075368280000
14.414241530000
default
50.075368280000
14.414241530000