Prague poursuit la transformation de ses transports

Le tunnel sous la colline de Vitkov, photo: CTK

Mardi 23 mai a été le jour « J » pour la transformation des transports ferroviaires de Prague : le maire, Pavel Bem, a ouvert le plus long tunnel ferroviaire à deux voies en République tchèque, celui qui traverse la colline de Vitkov sur une longueur de 1365 mètres. Un tunnel qui transformera complètement les transports ferroviaires de la capitale, mais aussi les transports en général.

Le ministre des Transports Milan Simonovsky et Pavel Bem, photo: CTK
Pour son maire Pavel Bem, Prague n'est pas seulement la capitale de la République tchèque, mais aussi un des carrefours des voies de communication par chemin de fer ou par la route les plus importants du pays. D'après lui « tous les chemins mènent à Rome, certes, mais cela est encore plus valable pour Prague, en ce qui concerne les chemins de fer : c'est à Prague que se croisent les principales lignes de chemin de fer de la République tchèque. Après 2008, les trains roulant à 10 km à l'heure et moins en arrivant dans la capitale tchèque, entre les différentes grandes gares, ne devraient plus être qu'un mauvais souvenir. Le plus grand changement aura lieu grâce à la percée de tunnels sous la colline de Vitkov, grâce auxquels il sera possible de terminer le transport sur la vieille ligne de chemin de fer à une seule voie qui permettait l'accès des trains venant de l'est et du nord-est vers les deux grandes gares de la capitale tchèque : la Gare principale et la Gare Masaryk, toutes les deux situées en plein centre de Prague. Quelle sera donc la situation, d'ici à 2008 ? Le tunnel sud à deux voies de chemin de fer, qui vient d'être percé mardi, sous la colline de Vitkov, assurera la liaison entre la Gare principale et les gares de Visocany et Holesovice - direction nord et nord-est. En 2006, le tunnel nord, sous la même colline, devrait relier la Gare principale à la gare de Liben - en direction de l'Est de la Tchéquie, voire la Pologne, la Slovaquie et l'Autriche.
Le tunnel sous la colline de Vitkov, photo: CTK
La ligne de chemin de fer actuelle, à une seule voie, sera transformée en piste cyclable. En 2007, un nouveau pont sera construit au-dessus de l'ensemble de la Gare Masaryk. Du côté du transport routier, la construction des tunnels de chemin de fer sous la colline de Vitkov, dans le troisième arrondissement de Prague, a aussi rendu possible l'édification d'une voie rapide reliant le centre de la capitale à sa périphérie du nord-est. Un passage à niveau qui freinait considérablement le trafic sera supprimé et les bouchons en direction des voies de communication menant de Prague aux régions de villégiature d'une bonne partie des Pragois, éventuellement vers les pistes de sports d'hiver des Monts des Géants, en Bohême du Nord-Est, seront relégués au passé. Coût de l'opération ? Dans les 300 millions d'euros partagés entre la municipalité et l'Etat, ce dernier étant le plus gros participant.