Rejet du projet de loi sur le partenariat enregistré

r_2100x1400_radio_praha.png

Pour la troisième fois, la Chambre des députés n'a pas voté le projet de loi sur le partenariat enregistré des personnes du même sexe. Contre ont voté notamment les députés chrétiens démocrates, adversaires résolus de l'idée que le partenariat enregistré soit placé au niveau d'une famille traditionnelle.

Pour la troisième fois, la Chambre des députés n'a pas voté le projet de loi sur le partenariat enregistré des personnes du même sexe. Contre ont voté notamment les députés chrétiens démocrates, adversaires résolus de l'idée que le partenariat enregistré soit placé au niveau d'une famille traditionnelle. Bien que le projet de loi sur le partenariat enregistré n'autorise pas les couples du même sexe à adopter les enfants, les opposants craignent que dès que le partenariat enregistré aura été voté, la revendication d'adopter un enfant sera soulevée. Une autre raison du rejet est que le projet s'est limité au partenariat des personnes du même sexe. A l'avis des députés, il faut que la nouvelle loi règle aussi la problématique du concubinage. Une forte pression contre l'adoption de la loi sur le partenariat enregistré des personnes du même sexe est exercée par l'Eglise catholique. Une pétition dans les églises a été signée par plus de 60 000 personnes. Un sondage d'opinion révèle que 41% des Tchèques seraient pour, 33% contre, 26% ne savent pas.